Dormir dans un igloo écolo en Suisse

février 10, 2019

 

Je suis une fan inconditionnée des adresses insolites ! Tout ce qui est cabane dans les arbres, nuit sous une bulle à la belle étoile, yourte.. C’est tout ce que j’aime ! Alors quand un petit séjour en Suisse s’est profilé avec deux copines, j’ai immédiatement commencé mes recherches pour trouver un logement qui sort du commun. Et c’est comme ça que j’ai fini par tomber sur l’hôtel Whitpod, installé au cœur des Alpes Suisse.

L’hôtel Whitpod  propose de passer une nuit dans l’un de leurs igloos artificiels appelés pods. Il y en a 18 sur le domaine, et ils sont tous indépendants les uns des autres. L’hiver ils sont blancs, et l’été verts. Pour un confort optimal, chaque pod est chauffé grâce à un poêle à pellets et chacun possède une salle de bain équipée avec douche, lavabo, toilettes et serviettes de bain. Et en plus, c’est un hôtel écolo ! L’eau des pods provient directement de la montagne, les déchets sont recyclés, des lampes à huiles sont utilisées, et des panneaux solaires sont en prévision pour les années à venir. Comme quoi allier confort, insolite et écologie n’est pas impossible !

 

 

Lorsque qu’on arrive sur le parking gratuit de l’hôtel, il est bientôt 19 heures. La journée a été très chargée, et après les derniers virages en épingles, on peut enfin garer notre voiture. Un panneau en bois nous indique la direction à suivre pour trouver l’accueil. Le chalet où se trouve la réception n’a rien de commun avec un hôtel normal, on dirait plutôt un bureau où on réserve des sorties sportives.

On nous accueille avec un sourire chaleureux, et une tasse de thé aux épices de Noel. De quoi se mettre tout de suite dans une ambiance hivernale et cocooning ! Après les présentations, on a le droit à un petit briefing sur la sécurité, les installations, et l’accès aux pods. On nous donne aussi un sac à dos remplis d’accessoires, qui vont apparemment nous servir pour ce soir : plan du domaine, jumelles, lampes frontales et crampons. J’apprends sur place qu’on va devoir faire 20 minutes de marche pour atteindre notre cocon ! J’ai du rater une ligne en lisant la description de l’hôtel sur internet.. Tout de suite une ambiance cocooning ? J’ai parlé trop vite je crois ! Mais c’est une nouvelle qui me ravit, ça rajoute un côté aventurier à cette soirée insolite !

On laisse nos valises a l’accueil, pour aller manger au restaurant de l’hôtel situé dans le chalet d’à côté. Comme c’est le seul restaurant dans le coin, vous mangerez sûrement ici vous aussi, à moins d’emporter un pique-nique avec vous. La décoration est faite principalement de bois, avec une jolie cheminée qui trône au milieu de la pièce. La salle a l’air chaude et familiale, comme dans un restaurant de montagne. Comme partout en Suisse, les prix des plats sont un peu plus chers que chez nous.. Mais si comme moi vous prenez la fondue (que je place d’ailleurs dans mon top 5 des meilleures fondues), vous vous en sortirez pour 22€ par personne, donc ça vaut le coup !

 

 

Avant de quitter le restaurant, on met la note sur le numéro de notre pod. Puis c’est parti, on s’équipe de nos lampes frontales et nos crampons ! La nuit est très noire, et la météo pas vraiment de notre côté ce soir.. En plus d’un lourd brouillard, une tempête de neige s’est levée, ce qui fait qu’on ne voit pas à deux mètres ! On se demande si on est toujours dans la bonne direction, il n’y a aucun bruit ni lumière à l’horizon.. Heureusement, on arrive à distinguer des traces de motoneige à nos pieds, sûrement celle qui à transporter nos bagages à notre pod. Bingo ! Les traces nous ont mené droit au Pod-house, l’igloo de vie en communauté où il y le bar, la salle du petit-déjeuner et le sauna.

Mais avec cette tempête, on préfère vite entrer dans notre pod, et d’enfin commencer la partie cocooning du séjour. On le trouve rapidement, ainsi que tous nos bagages déjà installés à l’intérieur, comme par magie ! On y trouve tout le confort dont on aurait pu rêver : lit double, mezzanine, salle de bain équipée, poêle électrique réglable, télévision, wifi, couverture et même chaussons. Pour ce qui est de la vue, elle n’est évidemment pas plus dégagée que lorsqu’on était dehors.. Il va falloir attendre demain matin pour voir ce que ça donne de jour.

 

 

Comme prévu, c’est au petit matin que la magie opère.. Une fine couche de neige est tombée pendant la nuit, on se croirait dans un conte de fée ! La vue est dégagée, et on aperçoit les autres pods, ainsi que les arbres de la forêt enneigés. On a toutes les trois très bien dormi, à la lueur du poêle. Sur le lit du bas, la température était parfaite, mais pour celle qui dormait sur la mezzanine, elle a eu un peu chaud ! Comme l’air chaud remonte dans une pièce, c’est elle qui en a fait les frais !

On descend au chalet Pod-house pour l’heure du petit-déjeuner. Il est tout juste 8 heures, et on est les premières sur place ! Le buffet est déjà dressé, et remplit bonnes choses faites avec des produits locaux. Il y a même des oranges a presser soi-même pour mon plus grand bonheur !

 

 

Après s’être toutes les trois bien remplies le ventre, on retourne profiter de notre pod et y faire des photos. Tout est si photogénique, que ce soit la décoration intérieur si cocooning, ou les paysages extérieurs enneigés !

 

 

L’heure de quitter le pod arrive, et on pose nos valises sur la terrasse en bois. Il faut emprunter le même chemin que la veille pour retourner à l’accueil, et il nous paraît beaucoup plus court et facile de jour ! Pour les plus aventuriers, vous pouvez même descendre en luge. Elles sont disponibles gratuitement devant le Pod-house, il vous suffit simplement de les poser devant l’accueil après votre descente. C’est un concept que je trouve génial, qui fait durer le côté insolite du séjour.

Arrivées en bas, il ne faut que quelques minutes pour avoir nos bagages fraîchement descendus en motoneige. La femme à l’accueil nous encaisse la note du restaurant, et nous prévient que la voiture a été déneigée ce matin. Décidément, tout est parfait ici !

 

 

 

Conclusion

La nuit reste relativement chère mais c’est une expérience unique et hors du commun ! Il faut réserver une nuit au Whitepod pour une occasion spéciale. Le personnel est très accueillant, bien qu’on le voit peu ! Tout est très bien expliqué au briefing, ce qui fait de cette soirée une aventure bien plus autonome que prévue. J’ai aussi beaucoup aimé ce principe de monter à pieds jusqu’à notre igloo, ce qui mélange aventure et respect de l’environnement puisqu’il n’y a pas de véhicule.

 

Conseils pratiques

– Le restaurant de l’hôtel est le seul aux alentours, prévoyez d’y manger avant de monter aux pods, ce n’est pas la porte à côté.

– Le Pod-house se situe au milieu des pods. C’est ici que vous trouverez le bar, la salle du petit-déjeuner et le sauna (ouvert de 15h à 21h).

– En hiver, vos bagages sont montés vers votre pod en motoneige. Mais en été vous devez les monter vous-mêmes, donc prévoyez de voyager léger !

– Prévoyez des vêtements chauds, et des chaussures de montagne. La circulation dans le domaine se fait à pieds et dans la neige.

– Les chiens ne sont malheureusement pas admis sur le domaine l’hiver pour des raisons de sécurité. Par contre, il n’y a pas de problème pour les emmener avec vous l’été !

– Le wifi n’est pas disponible dans tous les pods, uniquement dans les pods Deluxe et Suite, ainsi que dans le Pod-house et le chalet d’accueil.

– Il y a des pistes de ski (niveau bleu et rouge) juste en face de la réception, avec des remontées mécaniques privées pour les clients de l’hôtel.

– L’hôtel peut vous aider à organiser tout type de sortie près du domaine : chien de traîneau, sortie raquette, vol en parapente.. Et peut même vous préparer des pique-niques !

 

 

 

Comment rejoindre l’hôtel Whitepod ?

L’hôtel Whitepod se trouve au-dessus du village des Cerniers en Valais, dans les Alpes Suisse. Comptez 45 minutes de route depuis Montreux, et environ 1 heure 30 depuis l’aéroport de Genève.

  • En voiture : Prendre l’autoroute A9, puis la sortie sortie n°19 Bex – Lavey. Tournez à droite direction Monthey, puis au 3ème rond-point, prendre direction Choëx. Toujours suivre « Les Giettes, Les Cerniers ». Le parking et le Chalet Les Cerniers seront sur votre droite en arrivant.
  • En bus : L’aéroport le plus proche est Genève, avec une gare à l’intérieur. Prenez un train jusqu’à Monthey, puis le bus n°63 jusqu’au terminus «Les Cerniers Restaurant».

 

Combien coûte une nuit ?

Le prix d’une nuit à l’hôtel Whitepod va varier en fonction de la saison, et du genre de pod que vous aurez choisi. Le petit-déjeuner est toujours compris dans le prix de la nuit. Prévoyez de réserver à l’avance, les nuits partent comme des petits pains !

  • Pod confortable : jusqu’à 2 personnes, 40m², salle de bain, terrasse, poele electrique.

Tarif hiver (mi-décembre à mi-avril) : 350€ la nuit.

Tarif été (mi-mai à mi-octobre) : 315€ la nuit.

  • Pod familial : jusqu’à 4 personnes, 40m², salle de bain, terrasse, poele electrique.

Tarif hiver (mi-décembre à mi-avril) : 400€ la nuit.

Tarif été (mi-mai à mi-octobre) : 365€ la nuit.

  • Pod de Luxe : jusqu’à 4 personne, wifi, télévision, salle de bain, terrasse, poele electrique.

Tarif hiver (mi-décembre à mi-avril) : 525€ la nuit.

Tarif été (mi-mai à mi-octobre) : 400€ la nuit.

  • Pod Suite : jusqu’à 4 personnes, 60m², wifi, sauna privé, connexion netflix, salle de bain, terrasse, poele electrique, et petit-déjeuner servit dans le pod.

Tarif hiver (mi-décembre à mi-avril) : 845€ la nuit.

Tarif été (mi-mai à mi-octobre) : 670€ la nuit.

 

J’espère vous avoir donné envie de découvrir cet hôtel insolite, en tout cas moi je l’ai adoré ! Dans tous les cas, on se retrouve sur instagram 🙂

 

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Daniel février 11, 2019 at 9:21

    C’est génial l’endroit où tu as fait une nuit insolite, les images sont magnifiques.

    Continues à nous faire partager tes belles expériences.

    A bientôt.

    Daniel

  • Leave a Reply