Guide et itinéraire de 12 jours en Égypte

novembre 22, 2022

 

A peine revenue d’Égypte, et j’ai l’impression d’avoir 1000 choses à vous raconter sur ce voyage extraordinaire ! D’autant que j’ai reçu des dizaines, si ce n’est pas pour dire des centaines, de messages à propos de ce pays qui vous intrigue et vous donne envie à la fois ! J’ai donc séparé mon article sur l’Égypte en deux distincts : le premier, celui-ci, dans lequel je vous partage mon itinéraire journée par journée ainsi que mes bonnes adresses et contacts, puis un deuxième plus axé sur l’organisation du voyage et la sécurité du pays.

Pour commencer, pour ceux qui ne situent pas l’Égypte sur la map monde, le pays se trouve au nord-est de l’Afrique, avec la Libye à l’ouest, le Soudan au sud, le mer Rouge à l’est et la mer Méditérranée au nord. Son fleuve principal est évidemment le Nil, qui remonte le pays jusqu’au Caire et à la mer. Son histoires et ses souvenirs remontent à l’époque des pharaons, avec leurs temples et pyramides construites en -2000 av J.C. Ce qui fait que ces constructions pharaoniques sont debout et ont abrités des corps conservés de momies pendant près de 4500 ans ! Enfin bref, un pays fascinant qui me faisait rêver depuis enfant, et à lequel j’ai toujours rattaché le célèbre dessin animé « Le Prince d’Égypte »! Ça fait des années que j’essaie de projeter un voyage là-bas, mais j’avais du mal à imaginer la sécurité pour les touristes sur place avec tout ce qu’on entend.. Puis j’ai enfin sauté le pas en octobre 2022 !

 

 

JOUR 1 – Les Pyramides de Gizeh et le musée de la civilisation

Partis la veille depuis Genève, notre avion atterrit au Caire dans la nuit, à 3 heures du matin. Le temps de descendre de l’avion, de retirer du cash pour payer notre VISA (vous pouvez le payer en dollars ou en Livres égyptiennes) et de récupérer nos valises qui mettent un temps fou à arriver, on arrive à notre hôtel Hayat Pyramids View à presque 5 heures du matin. Un peu fatigués du voyage, on a oublié qu’Uber existait au Caire, et on s’est fait avoir en payant un taxi 400LE (20€) après négociation, alors qu’on aurait pu le payer au prix juste de 100LE (5€). C’est le jeu ! Il faut bien se faire avoir quelques fois comme des touristes, après tout c’est ce qu’on est ! Donc si j’ai une chose à vous conseiller lors de votre arrivée en Égypte, c’est d’avoir installé Uber sur votre téléphone, et acheté une carte eSIM Holafly pour pouvoir avoir accès à internet n’importe où dans le pays (au passage vous avez -5% sur vos commandes d’eSIM Holafly peu importe la destination avec le code LEADORABLEE).

Fatigués mais beaucoup trop excités de découvrir ce pays, on se contente de 2-3 heures de sommeil avant d’ouvrir de nouveau les yeux et de découvrir la vue de notre chambre… Qui donne directement sur les célèbres pyramides de Gizeh. J’ai l’impression de rêver. Je n’arrive pas à réaliser que je suis ici, après avoir rêvé pendant tant d’années de cette merveille du monde antique. Et pourtant elle se trouve bien là, à une centaine de mètre de moi ! Des constructions pharaoniques (c’est le cas de le dire), qui ont resistées à 4500 d’histoire et qui sont toujours debout à l’heure d’aujourd’hui. Je passe une dizaine de minutes allongée sur mon lit à admirer ce paysage bien réel sans pouvoir en détacher les yeux. Puis direction le rooftop de l’hôtel pour le petit-déjeuner et prendre des forces avant de commencer cette journée, où la vue de la terrasse est encore plus belle que celle de la chambre. Le buffet est loin d’être dingue, tout comme la qualité de l’hôtel en général, mais punaise JE MANGE EN TÊTE À TÊTE AVEC LE SPHINX et ça n’a pas de prix !

 

 

 

LES PYRAMIDES DE GIZEH

Il existe deux entrées pour le site des Pyramides : l’officielle, située à l’opposée de nous et au pied de la Pyramides de Kehops, et une deuxième au pied de notre hôtel notre hôtelqui est un peu plus précaire mais qui donne accès directement côté Sphinx et où il y a moins de touristes. Les tarifs sont exactement les mêmes peu importe le côté. Il y a le choix entre l’entrée simple au site, et la possibilité de visiter la pyramide de Kheops qui est la plus grande du site. Sachant que l’on n’aura pas l’occasion de voir l’intérieur d’une pyramide de si tôt, on opte pour l’entrée du site + l’accès à la pyramide de Kehops.

Il est presque 10 heures, et il n’y a pas encore grand monde sur le site. On peut profiter des lieux tranquillement et à notre rythme. Enfin.. C’est ce qu’on croyait ! Après avoir dépassé le sphinx qui est encore plus beau que ce que j’imaginais mais qui parait si « petit » face aux pyramides qui l’entourent, on commence à se faire accoster tous les 10 mètres par des égyptiens pour faire un tour de dromadaire, un tour de calèche, acheter un souvenir, faire une photo.. C’est rigolo au début, mais après 15 propositions en 30 minutes qui s’éternisent car évidemment ils ne lâchent pas l’affaire avec un simple « non merci » et tentent de continuer la conversation avec n’importe quel prétexte et sujet pour vous attirer leur sympathie et vous re-proposer tous leurs services, ça devient très lourd. Contrairement à ce qu’ils essaient de vous faire croire, c’est complètement possible de faire le site à pieds, sauf pour aller au fameux point de vue du désert, qui vous offre une vue panoramique sur les 3 pyramides en même temps et d’un peu plus loin. Mais s’il vous plaît, si vous décidez d’aller à ce point de vue, ne cédez pas à y aller en chameau ou en calèche, ces animaux sont maltraités et enchaînent chaque jour les trajets en plein soleil et sans eau pour « le plaisir local des touristes ». Exigez plutôt un véhicule motorisé et laissez ces animaux tranquilles, en ayant l’espoir que les choses évoluent pour eux. Mais hormis ce petit « bémol », le site est sublime et impressionnant. On se rend vraiment compte de la hauteur vertigineuse de ces constructions et du travail titanesque qui a été nécessaire pour monter ces pyramides de toutes pièces. Si l’on s’approche du bas de l’une d’elles, on n’arrive plus à voir son sommet ! Les blocs qui composent celle de Kehops sont tellement gros et empilés les uns au sur les autres qu’il est impossible de voir sa pointe 139 mètres plus haut !

On termine notre journée d’exploration du site en allant au pied de la pyramide de Kehops pour découvrir son intérieur. La première chose qui me saute aux yeux, ce sont les personnes qui en ressortent. Elles sont trempées et dégoulinantes de sueur ! Littéralement ! Je n’ai jamais vu ça ! Après en avoir laissé sortir quelques uns, c’est à notre tour de s’engouffrer à l’intérieur de la pyramide. Un escalier long et étroit monte vers le cœur de la construction, dans lequel on est obligé d’avancer accroupit.. Et en plus il est à double sens, il vaut mieux ne pas être trop claustro ! Heureusement, le couloir ne dure que quelques minutes et on se retrouve vite au sommet : dans une pièce un peu plus large, où trône un tombeau vide. Vous l’aurez compris, rien de très intéressant ne se trouve à l’intérieur ! Mais il faut voir l’opportunité d’entrer dans une pyramide plus comme une expérience qu’une vraie activité où vous risquerez d’être déçu. Par contre je vous le confirme, une fois à l’intérieur la condensation de tous les touristes combinée à l’humidité des lieux vous rend ruisselant avant même de vous rendre compte que vous avez chaud ! Je ne m’étais jamais retrouvé dans un tel état de sueur de toute ma vie. Je vous avoue que j’étais contente que l’on finisse la visite du site par l’intérieur de Kheops car je n’avais qu’une envie en ressortant : celle de prendre une bonne douche !

Prix : l’entrée simple au site coûte 240 LE (12€) par personne, rajoutez 440 LE (22€) pour pouvoir entrer dans la Pyramide de Kehops. Ce n’était pas les prix que j’avais trouvé en amont pour découvrir les sites. Ceux que j’avais renseignés étaient divisé par 2, mais certains égyptiens m’ont dit que début octobre était le début de leur haute saison et que les prix suivaient.. (Prix en octobre 2022)

Horaires : le site des pyramides est ouvert de 8 heures à 17 heures d’avril à septembre, et de 8 heures à 16 heures d’octobre à mars. Comptez environ 2 heures sur place pour profiter pleinement du site et si vous voulez entrer dans la pyramide de Kheops.

 

 

 

LE MUSÉE NATIONAL DE LA CIVILISATION ÉGYPTIENNE

Tout juste le temps de manger un bout dans le restaurant qui se trouve en face de la seconde entrée et la plus proche de notre hôtel (que je ne vous recommande pas forcément car c’est tout ce qu’il y a de plus banale) et de prendre une douche, que l’on repart découvrir le musée national de la civilisation égyptienne en Uber cette fois-ci. Le bâtiment est neuf, et le musée récent. On y trouve au premier étage de nombreux objets retrouvés dans des tombeaux où lors de fouilles à proximité des sites. Cela peut être des statues, des meubles, des vases, des bijoux que portaient les reines égyptiennes, des ossements.. La pièce est spacieuse et lumineuse, c’est très agréable de découvrir et déambuler entre tous ces objets qui ont appartenus à un peuple aussi fascinant et qui ont plusieurs millénaires.

Mais le moment que j’ai préféré visiter est la seconde partie du musée qui se trouve à l’étage inférieur : le sanctuaires des momies. Dès l’entrée, on vous informe qu’il est interdit de prendre des photos pour ne pas abîmer les corps. L’ambiance est très tamisée, et une musique de fond mystérieuse résonne tout au long du parcours. Je découvre une momie, puis deux momies, puis trois.. Il y en a une quinzaine au total ! L’état de conservation de ces corps est juste spectaculaire. On dirait presque qu’elles peuvent se réveiller et se lever d’une minute à l’autre. Elles sont toutes placées sous verre, à côté de leur sarcophage respectif et d’un texte expliquant leur titre et leurs exploits dans le monde antique. On y retrouve notamment Nefertari ou Ramses II (qui, je l’ai apprit sur place, a eu près de 200 enfants!). Beaucoup des plus grands Pharaons et grandes reines sont ici, sous nos yeux. C’est assez dingue de se dire ça ! Comptez une bonne heure sur place pour aller à votre rythme et lire les explications, mais ça vaut le détour car on en apprend beaucoup et ce sont des choses qui m’ont servies pour la suite du voyage et des temples que j’ai visité dans le sud.

Prix : 200 LE (10,50€) par personne. Prix qui ne change pas au gré des saisons comme les pyramides mais qui reste fixe.

Horaires : le musée ouvre ses portes tous les jours même le dimanche, de 9 heures à 17 heures.

Le soir on a mangé à une super bonne adresse égyptienne située du côté du Nouveau Caire, à 40 min du quartier de Gizeh où l’on loge, le restaurant s’appelle Abu El Sid.

 

 

 

JOUR 2 – Expédition dans le Black & White Desert

Deuxième réveil face au sphinx et aux pyramides, et je n’en reviens toujours pas d’être là. Mais une journée toute aussi excitante que la veille nous attend et on doit se dépêcher car le taxi nous attend à 7:30 devant l’hôtel. À partir de là, 5 heures de voiture en plein désert nous attendent. Mais étonnement le trajet passe rapidement, le véhicule est confortable et on passe les 3 quarts du trajet à dormir pour rattraper notre nuit de 2 heures de la veille. Le chauffeur nous réveille vers 13 heures, lorsqu’on arrive au petit oasis de Bahariya. Sa mission est remplit, ils nous laissent entre les mains d’Alee de Egypt Desert Star qui nous invite à déjeuner dans sa petite maison au milieu de nul part. Le repas est fait maison et délicieux !

 

LE BLACK DESERT

Une fois le déjeuner terminé, on recharge nos bagages sur le 4×4 d’Alee et on s’élance de nouveau dans le désert. Mais très vite on change d’ambiance en troquant le sable blanc contre le Black désert, d’origine volcanique. On a l’impression de débarquer sur une nouvelle planète, d’autant plus lorsqu’on monte au sommet de la plus haute « montagne » pour observer à quel point ces minis volcans sont nombreux et à perte de vue. Ils s’étendent sur plus de 40km2, et ont été conçus sous l’eau il y a plus de 50 millions d’années, quand l’océan venait encore jusqu’ici.

 

 

 

CRYSTAL AREA

On remonte à bord du 4×4 pour continuer notre exploration du désert, prochain stop : la Crystal Area ! On sort de la route principale du désert pour s’enfoncer dans les dunes et trouver ces spots bien cachés, connus uniquement des locaux. Le véhicule s’arrête à côté d’un rocher qui au premier abord n’a rien de spécial. Mais en s’approchant de plus près, on découvre des (faux) cristaux, créées il y a des centaines de milliers d’années, lorsque l’océan venait jusqu’ici comme pour le Black désert.

 

 

 

SANDBOARD

Le prochain arrêt se trouve vraiment au cœur du désert du Sahara et a été l’un de mes plus gros coup de cœur de l’expédition. Malheureusement, je n’ai aucune idée du nom de ce spot qui me laisse sans voix. Ces formations calcaires qui trônent au beau milieu de nul part sont somptueuses. Pendant une minute j’ai cru que l’on était dans le monde de Star Wars ! On sort explorer les lieux quelques minutes, puis Alee nous montre une petite grotte au cœur d’un canyon où l’on passe avec le 4×4 un peu plus loin.. Clairement on en prend plein les yeux, et Alaa conduit super bien dans le sable, on arrive même à rider des dunes ! En parlant de rider, le prochain stop que l’on fait encore une fois seuls au monde, est du sandboard depuis le sommet d’une dune. Ça faisait longtemps que je voulais essayer, c’est donc l’occasion parfaite en plein coeur du désert du Saraha ! Les planches glissent moins vite que sur de la neige, mais c’est plutôt rigolo à faire ! Par contre j’ai mangé un paquet de sable, les grains croustillaient sous mes dents à la fin de l’activité !

 

 

 

LE WHITE DESERT

Pour le dernier spot de la journée, direction le fameux White Desert. Celui dont on entend le plus parler depuis notre arrivée. Après quelques kilomètres de route supplémentaires, nous voilà arrivés. On ne peut pas le rater, il est immense ! Des centaines, ou plutôt des milliers de blocs blancs en granite trônent sur le sable, au milieu de nul part. Il faut savoir que ces rochers ont été façonnés par le vent et l’océan qui venaient, comme pour le Black désert, jusqu’ici il y a 50 millions d’années. C’est fou de se dire qu’il y avait plusieurs mètres d’eau salée ici et que les poissons y vivaient ! On se trouve littéralement au fond d’un vieil océan. Le soleil commence à descendre et les lumières chaudes rendent le lieu encore plus beau. Mais Alaa nous dit de remonter pour nous emmener dans un endroit bien précis pour le coucher de soleil. On retrouve d’autres 4×4 qui font aussi leur excursion aux deux rochers les plus célèbres du désert appelés : le champignon et le poulet. Pas besoin que je vous explique pourquoi je pense, il suffit de regarder les photos ahah. On profite donc tranquillement de ce coucher de soleil avec un ciel coloré à 360 degrés au milieu du White désert. Le moment est si beau, je me sens tellement reconnaissante d’être ici et de pouvoir vivre ces instants !

 

 

 

NUIT DANS LE WHITE DESERT

Une fois la boule de soleil partie pour la nuit, on se remet une dernière fois en route pour trouver le meilleur spot pour passer la nuit. Et bien que pour nous tous les endroits se ressemblent un peu, notre guide insiste pour trouver vraiment le meilleur endroit, qu’il ne tarde pas à dénicher. Le campement monté et le dîner sur le feu, on observe la lune monter dans le ciel à vitesse lumière. Et alors que nous étions dans le noir presque total il y a quelques minutes, les rayons de la lune illuminent tout le désert. On se croirait presque en pleine journée ! Nous qui étions un peu déçus au départ de tomber un soir de pleine lune pour cette excursion car on voulait observer les étoiles et la voie lactée, on se retrouve plus heureux que jamais ! C’est complètement dingue et je vous souhaite à tous de vivre ça un jour, le sentiment est indescriptible !

Prix : environ 160€ par personne pour ces deux jours d’excursions qui comprennent  aussi 4 repas et le transport en taxi privé aller-retour entre le Caire et l’Oasis de Bayariya où commence vraiment l’excursion. J’avais trouvé le contact d’Alaa sur Tripadvisor avec que des avis 5 étoiles, puis je lui ai envoyé un message privé sur instagram pour faire la réservation donc vous pouvez faire de même il est réactif et répond rapidement 🙂

 

 

JOUR 3 – Retour au Caire + avion pour Assouan

Non ce n’était pas un rêve, je me réveille bien au milieu du désert blanc du Sahara ce matin après une bonne nuit de sommeil dans ma tente.. Le petit-déjeuner est déjà prêt sous la tente, on le mange tranquillement en profitant de ce silence incroyable. Puis il est temps de commencer à tout ranger, il faut faire toute la route d’hier en sens inverse : traverser le White et le Black Desert (mais par la route cette fois-ci) jusqu’à l’Oasis pour prendre un dernier déjeuner préparé par notre guide, puis reprendre notre taxi jusqu’au Caire. Une fois à la capitale le voyage n’est pas terminé. Le taxi nous dépose à l’aéroport, on doit prendre un avion réservé il y a tout juste deux jours pour le sud du pays : Assouan. Une journée entière dans les transports, mais que je referais sans hésiter pour revivre cette expédition loin des sentiers battus dans le désert. Je ne peux que vous conseiller d’y aller, c’est l’une des journées que j’ai le plus aimé du voyage, et notre guide Alaa était tellement gentil ! On arrive à Assouan dans la soirée, on prend un taxi qui nous amène jusqu’à l’embarcation gratuite de notre hôtel implanté sur une île au milieu du Nil. Le hall du bâtiment est splendide ! J’ai l’impression d’avoir remonté le temps, et à la fois de débarquer dans un vieux film avec cette hauteur de plafond incroyable et ses gigantesques luminaires ! Notre chambre est spacieuse et propre et avec vue sur le Nil, c’est un très bon rapport qualité-prix si vous venez à Assouan car la nuit n’est pas chère ! L’hôtel s’appelle Pyramisa Island.

 

 

JOUR 4 – Abu Simbel et le Village Numbian d’Assouan

LE TEMPLE D’ABU SIMBEL

Pas le temps de se reposer dans ce gigantesque pays, après la journée d’hier dans les transports on reprend un taxi au milieu de la nuit pour aller jusqu’au temple d’Abu Simbel, situé à 3h30 de route d’Assouan et de notre hôtel. On a réservé cette excursion via notre hôtel la veille, chose que je vous recommande pas forcément car j’ai l’impression qu’on s’est un peu fait avoir sur le prix, alors qu’on a négocié pas loin de vingt minutes pour s’accorder sur le montant ! Mais bon, il paraît que tous les bus étaient plein, qu’il ne restait plus qu’un taxi de disponible, que le trajet était dangereux car proche du Soudan, qu’il fallait des papiers officiels pour pouvoir voyager.. On ne savait pas vraiment le démêler le faux du vrai et comme on voulait vraiment visiter ce temple (c’est principalement pour lui qu’on avait mit pied à terre à Assouan pour deux nuits), on a fini par leur céder pour la somme de 175€ pour deux pour qu’un taxi nous emmène et nous ramène du site, et qu’un guide francophone nous fasse la visite des temples. On arrive sur place vers 8 heures, et la première chose que je remarque, ce sont les dizaines de bus alignés sur le gigantesque parking du temple. Et lorsqu’on sort du taxi pour aller acheter nos billets (pas compris dans notre accord avec l’hôtel), le guide se présente à nous et nous indique qu’il nous attendra à l’intérieur. Une fois l’entrée achetée à 270LE (13,50€), on retrouve donc notre guide au milieu des groupes de touristes, qui nous parle des temps… 5 minutes. Même pas 10 à tout casser ! Il nous a montré quelques photos des statues, des mur des monuments en nous expliquant rapidement ce qu’on pouvait y voir, puis il est parti dire à notre chauffeur qu’on serait de retour dans 2 heures. Ok… On vient vraiment de dépenser 20$ pour ces 5 minutes où j’avais déjà apprit seule la moitié des choses ?

Enfin bref ! On fait abstraction de ce qu’il vient de se passer, et on se dirige vers le premier des deux temps ; celui de Ramsès II. Ces constructions gigantesques (les statues du pharaon atteignent les 20 mètres de haut) ont été déplacées et reculées de 200 mètres en l’espace de 10 ans, pour éviter qu’elles ne se retrouvent noyées par les eaux détournées du Nil. C’est le Pharaon Nasser qui a prit cette décision, et qui a donné son nom au lac. Les égyptiens avaient déjà été très forts une première fois en construisant, creusant et façonnant ces deux temples à même la montagne, mais l’ont clairement été une seconde fois en le scillant et rassemblant 200 mètres plus loin avec chacune des pièces préalablement numérotées. Que ce soit le temple de Ramsès II ou celui de Nefertari juste à côté, ils sont tous deux aussi beaux de l’extérieur comme de l’intérieur, les peintures et statues sont impressionnantes. La foule gâche un peu ces moments uniques car tout le monde se bouscule pour essayer de faire des photos et il y a la queue à l’entrée des temples. Le conseil que je peux vous donner pour découvrir les temples d’Abu Simbel, c’est d’essayer d’être sur place à l’ouverture à 6 heures, et éviter si possible les jeudis et vendredis matins qui sont apparemment les jours les plus sollicités par les touristes. Mais clairement, ce temple vaut le détour et fait parti des plus beaux d’Egypte, il serait dommage de le rater !

Après la visite, notre chauffeur de taxi qui nous a attendu sur place nous ramène à notre hôtel et fait un peu la tête quand on lui rajoute un petit tips à la fin de sa course. Une fois dans l’hôtel, l’homme qui se charge des excursions des clients et qui nous a vendu celle d’Abu Simbel vient nous voir et nous reproche de ne pas avoir assez payé l’homme du taxi. On tombe un peu des nues car comme on a payé l’entrée au temple de notre poche, et que le guide de 5 minutes était compris de 20$ dans le prix des 170$ d’excursion, on se demande ce qu’on a payé si ce n’est pas le taxi ! Mais en regardant les autres commentaires de l’hôtel je vois que notre ressenti est unanime : le cadre de l’hôtel et son rapport qualité/prix est imbattable. La seule chose qu’il faut éviter de faire sur place est de réserver une excursion en passant par le directeur des excursions de l’hôtel, mais plutôt de les trouver via d’autres agences ou par des contacts sur des blogs. Pour le reste, le cadre de l’hôtel Pyramisa Island avec ses deux piscines au milieu du Nil est top !

Prix : 270LE (23,50€) l’entrée par personne si ce n’est pas compris dans votre tarif d’excursion.

Horaires : de 6 heures à 17h30 tous les jours, ferme à 18 heures en été.

 

 

 

LE VILLAGE NUBIEN

Rentrés en début d’après-midi à notre hôtel, on ressort prendre un bateau au petit port de l’île, et on négocie l’aller-retour au petit village Nubien 200LE (10€). Il se trouve à 10 minutes de navigation. Ça change des taxis, de se déplacer en bateau sur le Nil ! Je suis un peu déçue en arrivant sur place, car j’imaginais le village un peu plus grand que ça. Je pensais qu’il y avait plus de petites maisons colorées ! Mais on trouve une super adresse où manger, et c’est ici que l’on mangera l’un de nos meilleurs repas égyptien ! Il s’agit d’un hôtel/restaurant situé au fond à droite du village et qui s’appelle Ounaty Ka Guest House ! La visite du village est très rapide mais c’est une bonne adresse où mangé !

En revanche, j’ai apprit ensuite que ce village était aussi réputé pour ses bébés crocodiles enfermés que l’on peut caresser. Comme pour les chevaux ou les dromadaires, ce n’est pas quelque chose qu’il faut accepter car ces animaux sont maltraités. Si vous vous rendez sur place, faites comme moi et contentez-vous de découvrir le village et cette adresse égyptienne !

 

 

 

JOUR 5 – Rando El Quarrat + train jusqu’à Luxor

EL QUARRAT

Dernier réveil à notre hôtel Pyramisa Island à Assouan. Mais avant de refermer nos valises pour rejoindre notre prochain point de chute du voyage, il nous reste quelque chose à aller voir à Assouan : la vue depuis Qubbet el-Hawa. Il se trouve au dessus des Tombes des Nobles, il faut traverser le Nil pour y aller. On négocie le même tarif que la veille avec le même conducteur de bateau que veille pour se rendre sur place depuis notre hôtel. Il faut payer un ticket pour accéder à ce point de vue qui, je vous le disais, traverse le site historique des Tombes des Nobles. Ensuite l’ascension se fait rapidement, on arrive au sommet en 10-15 minutes et on découvre cette vue à couper le souffle sur le Nil et sur la ville d’Assouan. Si vous voulez y aller aussi, il paraît que c’est magnifique à l’heure du coucher de soleil !

Prix : 60LE (3€) par personne

Horaires : de 7 heures à 16 heures tous les jours

 

 

 

TRAIN ASSOUAN – LOUXOR

Après l’avion, on teste le train pour rejoindre la ville de Louxor, qui sera notre prochain pied à terre dans le pays pour 3 nuits. Le taxi nous dépose donc à la gare d’Assouan aux alentours de 11 heures, le prochain train pour Louxor est prévu à 12:30. Au guichet, l’homme nous annonce qu’il n’y a plus de sièges disponibles en première classe pour cet horaire là, mais qu’il en reste dans le train qui partira à 15 heures d’Assouan. D’après tous les retours qu’on avait recueillit, il valait mieux voyager en première classe en Egypte. Les billets coûtent à peine plus cher, mais il y a plus d’espace dans ces wagons. Mais on n’est clairement pas près à attendre 4 heures à la gare, alors qu’en trois heures de trajet on sera à destination. Tant pis pour nous, ce sera donc pour la seconde classe ! Puis au moment de monter dans le train, un homme qui travaille sur place vient nous voir et nous demande d’où nous-venons. Tout juste le temps de lui répondre de France qu’il nous emmène vers les wagons de première classe et nous trouve deux sièges libres. Et pour être passée à côté des wagons de secondes place en y allant.. Je peux vous confirmer qu’il vaut mieux être en première si vous le pouvez ! Là-bas les sièges sont serrés et surtout il y a énormément de locaux chargés de bagages. On essayera de vous vendre des chips, des barres chocolatées et autres babioles en les mettant directement sur vous pendant le trajet. N’y touchez pas et attendez que le vendeur revienne en sens inverse et les reprenne pour aller faire ses ventes dans les autres wagons.

Le train part à l’heure, et on arrive 3h30 plus tard à Louxor. Le trajet s’est très bien passé, et après 20 minutes de taxi on arrive à notre nouvel hôtel pour les trois prochaines nuits : le Hilton Luxor. On voulait se faire un peu plaisir au niveau des hôtels à ce voyage, et Louxor était l’étape idéale. Visiter les temples et vallées le matin, puis profiter d’un peu de repos au bord de la piscine l’après-midi. Et le Hilton proposait un cadre rêve au bord du Nil. Je ne peux que vous recommander cet hôtel, je l’ai adoré ! Mes endroits favoris étaient l’infinity pool, le restaurant asiatique et l’immense buffet du petit-déjeuner !

Prix du train : 70LE (3,50€) par personne pour faire Assouan – Louxor en seconde classe, les billets pour la première sont autour de 120LE (6€).

Horaires : vous pouvez trouver les horaires en ligne sur internet ou en allant directement à la gare. Il y a généralement des trains entre les deux villes toutes les 2 heures.

Prix de l’hôtel : En fonction de la haute ou de la basse-saison, le prix de la chambre varie entre 150€ et 200€ pour deux personnes petit-déjeuner compris (et incroyable si vous ne l’aurez pas compris ahah).

 

 

 

JOUR 6 – Vallée des Rois, Vallée des Reines et temple d’Hatchepsout

LA VALLÉE DES REINES

Premier réveil à Louxor ! C’est en sortant de l’hôtel pour chercher un chercher un taxi que l’on rencontre Mohammed. On négocie un tarif pour l’itinéraire que l’on veut faire ce matin, et nous voilà partis pour la Vallée des Reines ! Le site se trouve de l’autre côté du Nil, et il n’y a qu’un pont qui rejoint les deux rives à Louxor ce qui fait 45 minutes de route depuis le centre ville. On arrive sur place aux alentours de 7h30 et il n’y a pas grande monde sur place. On doit être moins d’une dizaine sur le site c’est génial ! Le billet ne permet de visiter que 3 tombes si je me rappelle bien, ça change en fonction des périodes pour alterner entre toutes les tombes, mais vous ne pourrez pas choisir lesquelles. La plus belle est celle de Nefertari, elle est toujours ouverte ou public mais contre un « gros » supplément de 1200LE (60€) par personne. On a décidé de ne pas la prendre et de se contenter des autres accessibles avec le ticket d’entrée. Je trouve ça fascinant, on est seuls et il n’y a pas un bruit autour de nous. Un égyptien tente bien une fois de nous approcher avec sa petite arnaque de « momie » ( je vous en parle plus en détails dans cet article si vous ne voulez pas vous faire avoir), mais c’est tout. Sachez qu’il fait très chaud dans les tombes, il n’y a pas de courant d’air. Donc prévoyez une bouteille d’eau et un chapeau, car il n’y a pas d’arbres non plus ! Une heure sur place est suffisant, surtout si il n’y a personne comme nous.

Prix : 100LE (5€) par personne sans limite de temps

Horaires : le site est ouvert de 6 heures à 16 heures tous les jours

 

 

 

LA VALLÉE DES ROIS

On retrouve Mohamed à la sortie, qui nous récupère et nous emmène de l’autre côté de la montagne, à la vallée des Rois cette fois-ci. On constate immédiatement qu’il y a plus de monde, « et encore, il n’y a personne là » nous répond notre chauffeur. Et bien qu’est-ce que ça doit être les jours de foule ! Il continue en nous disant que 9 heures, c’est pile l’heure où les bus en provenance de Hurghada arrivent sur les sites de Louxor. Et je peux vous dire qu’il y en a vraiment un paquet ! Je remarque que cette vallée est beaucoup plus impressionnante, plus haute, plus belle. En plus du ticket d’entrée, il faut payer 10LE (0,50€) par personne pour pouvoir emprunter les petits taxis électrique jusqu’où se trouvent les tombes. Ce n’est rien  donc on les paie à la petite caisse, mais autant les inclure dans le billet d’entrée plutôt que de refaire la queue d’après-moi ! Vous pouvez très bien refuser et longer la route à pieds, vous en aurez pour 5-10 minutes de marche. En revanche, les billets ne sont pas contrôlés au retour.

Une fois déposés aux tombes 3 minutes plus loin, on découvre encore plus de groupes d’excursions. Contrairement à la vallée des Reines, ici il faut choisir au guichet, lorsque vous achetez votre billet, les tombes des Rois et Pharaon que vous voulez découvrir. Il y en a trois aussi, mais parmi une sélection d’une dizaine. Il faudra rajouter  50€ si vous voulez visiter celle de Toutankhamon qui est la seule à ne pas avoir été pillée et 70€ pour celle Séthi premier, longue de 130 mètres. Si vous avez le budget, il paraît que celle de Séthi est dingue ! Mais clairement, on n’était pas prêt à débourser cette somme. Je ne me souviens plus des noms des deux autres tombeaux que l’on a choisit avec celui de Ramsès II qui est l’un des plus connus, mais je vous conseille de regarder en avance sur internet pour avoir une première idée de ceux que vous pouvez choisir, ou alors de faire comme nous et de vous servir de la maquette du site à l’entrée, où l’on peut observer les tunnels les plus longs. 

Il faut dire que les 3 tombes que l’on a pu découvrir étaient déjà incroyables, on a vraiment eu de quoi en prendre plein les yeux. Je n’imaginais pas cet endroit comme ça, et les tombeaux pas aussi profondes et colorés ! C’est complètement fou, il faut le voir pour le croire. Heureusement qu’on a commencé la journée par visiter la vallée des Reines en premier, car on aurait été déçus une fois sur place et après celles de la vallée des Rois ! Ici il y a la queue à l’entrée des tombeaux, en plein soleil. Je le redis mais pour cette journée n’oubliez surtout pas l’eau, la crème solaire, les lunettes et casquettes ! Et si vous n’avez le temps de faire qu’une de ces deux vallées, il vaut mieux privilégier celle des Rois qui est beaucoup plus impressionnante. Comptez 1h30-2h sur place, le temps de visiter trois tombeaux et de faire la queue.

Prix : l’entrée est à 160LE (8€) par personne et 80LE (4€) pour les étudiants

Horaires : tous les jours de 6 heures à 16 heures

 

 

 

LE TEMPLE D’HATCHEPSOUT

Dernier spot pour cette journée d’exploration ; le temple de la reine Hatchepsout, première grande reine et pharaon femme d’Égypte ! Une fois encore, je suis fascinée par cette construction réalisée à même la montagne. Les falaises sont très abruptes au dessus du temple, on pourrait croire que des morceaux peuvent en tomber à tout moment ! On en fait rapidement le tour, l’exploration est moins longue que pour la vallée des Rois ! D’autant qu’il est midi et que le soleil tape fort, ça nous fatigue un peu d’un coup ! Mohamed nous ramène à l’hôtel en 45 minutes, et on lui donnera 300LE (15€) pour cette matinée de 7 heures à 13 heures de visite.

Prix : 160LE (8€) par personne et 80LE (4€) pour les étudiants

Horaires : de 9 heures à 16 heures tous le jours

 

 

 

JOUR 7 – Temple de Karnak et temple de Luxor + chill a l’hôtel

LE TEMPLE DE KARNAK

Réveil avant le soleil ce matin ! On veut visiter un temple qui est apparemant encore plus populaire que la vallée des Rois, donc pour éviter la foule et avoir de belles lumières sur ce site on s’y rend à l’ouverture, à 6 heures. Mohammed nous avait laissé son numéro, c’est donc tout naturellement qu’on repart avec lui pour cette nouvelle matinée. On arrive sur place en même temps que la boule de soleil sort au bout du couloir principal, on tombe immédiatement sous le charme des lieux ! Je fais une fixette sur ces colonnes gigantesques et colorées que je trouve sublimes. Vraiment, je n’ai pas de mots ! Et le silence qui règne ici est si apaisant c’est dingue ! Mais on est vite rattrapés par la réalités, les bus de touristes venus d’Hurghada et d’ailleurs arrivent à leur tour sur place, seulement quelques minutes après nous. On a toujours une longueur d’avance, qui nous permet quand même de distancer les guides. On tend l’oreille quand on entend un groupe français pour essayer d’avoir quelques informations, on voulait prendre un guide initialement à la vallée des Rois et ici, au temple de Karnak. Mais notre dernière et seule expérience à Abu Simbel nous a un peu calmé. C’est dommage, on voulait vraiment en apprendre plus et je vous conseille de trouver les bons contacts avant d’arriver sur place, je sais que ça se trouve. Nous qui pensions en faire le tour en une heure, on repart d’ici près de deux heures plus tard. Le site est énorme ! Et vraiment, le meilleur conseil que je peux vous donner pour le temple de Karnak, c’est d’être sur place à l’ouverture comme nous. L’ambiance au petit matin n’est pas la même, comme les couleurs qui se reflètent sur les colonnes. Ici aussi on a tenté de s’approcher de nous avec l’arnaque de la barrière, mais vraiment vous les voyez venir à 10km il suffit de refuser poliment leur proposition.

Prix : 220LE (11€) par personne et 110LE (5,50)€ pour less étudiants

Horaires : le temple est ouvert de 6 heures à 17 heures

 

 

 

LE TEMPLE DE LUXOR

On continue notre journée spéciale « visite de temple » avec le temple de Luxor, autrefois relié à celui de Karnak par la célèbre allée des Sphinx, longue de 3 km. Je suis surprise de voir beaucoup moins de monde ici, car le temps est aussi très beau ! Et les statues qui le composent sont en bien meilleur état que celles de Karnak. C’est un endroit que vous pouvez venir visiter en milieu de journée, et qui ne sera pas envahit par la foule comme la vallée des Rois ou le temple de Karnak ! Comptez une heure sur place le temps de découvrir le site et l’allée des sphinx. On a passé le reste de la journée au même endroit que la veille : au bord de l’infinity pool de notre hôtel. Un vrai luxe !

Prix : 180LE (9€) par personne, et 90LE (4,50€) pour les étudiants

Horaires : le temple est ouvert tous les jours de 6 heures à 22 heures, car les visites sont aussi disponibles en nocturne

 

 

 

JOUR 8 – Mongolfière + bus jusqu’à Hurghada 

MONTGOLFIÈRE

Déjà notre dernier réveil à Louxor, la fin du voyage se rapproche on est plus prêts de la fin que du début ! Le réveil a sonné tôt, car on doit partir de l’hôtel à 5 heures. On a réservé l’excursion directement via notre hôtel, qui s’est chargé d’organiser la sortie. Un taxi nous amène jusqu’au port, et un autre groupe nous rejoint pour prendre le bateau, traverser le Nil et reprendre un van de l’autre côté jusqu’au plateau des montgolfières. Tout est très bien rodé, c’est devenu une activité référence à Louxor depuis quelques années. Pas une minutes de perdue quand on arrive sur place, on nous fait immédiatement monter dans une nacelle qui comporte 8 petits compartiments où l’on se met à 4. Une fois tout le monde installé, ça y est on nous lâche et un décolle petit à petit ! C’est tellement fluide que je n’ai même pas remarqué le moment où on s’est détaché du sol ! On a presque l’impression qu’on ne vole même pas ! Et en fonction du vent, vous pouvez soit survoler la vallée des Rois et des Reines, soit les champs de d’agriculteurs qui nourrissent la ville. On est tombés sur le jour des champs, mais c’était trop joli à voir ! Tous ces ballons en l’air avec les montagnes et vallées en fond, c’est magnifique ! On atterrit doucement 30 minutes plus tard au milieu d’un champ, les vans et le personnel des montgolfières arrivent sur place dans la minute ! Avec eux se joignent des enfants qui courent depuis les maisons alentours, espérant qu’on leur donne quelques billets. Mais les consignes sont claires : il ne le faut pas, et on file directement dans les taxis pour faire le chemin inverse de ce matin. Il est tout juste 8 heures, il nous reste le temps d’aller bruncher au buffet du petit-déjeuner et de profiter une dernière fois de l’infinity pool avant d’attraper notre bus pour le dernier point de chute du voyage.

Je vous donne le contact de notre Mohamed que vous pouvez contacter directement par whatsapp en message si un chauffeur vous intéresse, il est adorable, connaît beaucoup de choses et répond rapidement : +2012006261238.

Prix : comptez entre 70$ et 80$ par personne en fonction des compagnies, souvent à régler en avance

Horaires : il y a deux horaires pour cette activité de montgolfière, la première vers 4 heures du matin pour observer le lever de soleil, et un deuxième vers 6 heures où le soleil est encore bas

 

 

 

BUS JUSQU’À HURGHADA

Réservé la veille directement sur l’application GoBus, on trouve sans problème la station située à côté de la gare ferroviaire de Louxor. Le bus était plein, donc je vous conseille de réserver vos billets dès que vous connaissez un peu vos dates de transferts entre les grandes villes, surtout si vous venez en haute-saison. Les trajets les plus chers sont assurés par des bus plus confortables et équipés, essayez d’organisez vos journées pour tomber sur le bus confortable au meilleur horaire ! Il suffit de montrer votre confirmation reçue par mail comme preuve d’achat, vos numéros de sièges sont enregistrés dessus.

Prix : tout dépend de votre choix de bus, pour un de qualité Élite, on a payé 460LE (23€) pour deux.

Horaires : vous pouvez trouver plusieurs départs par jour, ils sont tous disponibles en ligne.

 

 

JOUR 9 – Plongée mer rouge

Arrivés la veille à Hurghada après 4-5 heures de bus, on a réservé 3 nuits dans l’hôtel Redcon Suites. C’est un hôtel tout ce qu’il y a de plus banale, situé en plein centre ville, propre, à la chambre spacieuse. Il ne nous a coûté que 130€ les trois nuits (sans petit-déjeuner), ce qui nous permet de limiter le trou dans le budget avec l’hôtel un peu spécial qu’on a réservé pour notre dernier soir en Égypte. On a prévu de partir en excursion pendant deux jours du matin au soir, pas besoin d’un bel hôtel si ce n’est pas pour en profiter ! Une seule activité est prévue au programme d’aujourd’hui : de la plongée en mer Rouge. Une mer réputée mondialement pour la beauté et la couleur rouge de ses coraux. On a réservé la sortie via Hurghada Dreams, une agence d’excursion française installée en Égypte. On est en petit comité, seulement 5 plongeurs français à bord ! Hassan nous explique comment la journée va se dérouler, et comment réagir une fois sous l’eau en français. On arrive au premier spot de plongée où déjà quelques bateaux sont arrêtés, puis on plonge deux par deux pour notre baptême. Tout se passe super bien, les coraux et poissons sont magnifiques et colorés ! On a même pu voir deux raies et un poisson lion en prime ! Le temps de déjeuner à bord, puis c’est reparti pour un deuxième spot de plongée, encore plus beau que le premier ! Je pensais aimer la plongée, mais pas à ce point ! Je n’avais plus envie de remonter à la surface, c’était vraiment à contre coeur ! On a même acheté et fait tamponné nos livres de plongée officiels pour vous dire, pour pouvoir répertorier nos plongées dans le monde entier ! Si vous voulez faire de la plongée à Hurghada, je vous recommande vraiment cette équipe via Hurghada Dreams, ils étaient adorables !

Prix : 35€ par personne pour la journée d’excursion qui comprend le taxi depuis l’hôtel, la journée en mer avec déjeuner à bord, et les deux plongées.

Horaires : de 9 heures à 15 heures tous les jours.

 

 

JOUR 10 – Excursion à Orange Bay

Journée qui va être vite résumée : on n’a pas du tout aimé. A peine monté sur le bateau qu’on se demande déjà ce qu’on fait la. Et ce n’est pas la faute de la compagnie car elles fonctionnent tout exactement pareil. Je vous la résume quand même pour que vous sachiez à quoi vous attendre : départ du bateau pour l’île de Orange Bay à 9 heures, ambiance musique et Club Med sur le bateau, petit arrêt snorkeling où vous nagez tous à la queueleuleu, déjeuner rapide à bord et débarquement pour deux heures sur la plage paradisiaque de Orange Bay. En soit je vous le confirme, l’eau est très belle et claire sur place. Mais j’ai l’impression de débarquer littéralement sur instagram. Tout a été aménagé sur place pour faire des photos : des balançoires et hamacs au dessus de l’eau, un coin à chicha, un bâtiment immense en vois pour encore faire des photos.. Plus grand chose de naturel ici et littéralement tout le monde fait la queue pour des photos, il y a même des photographes professionnels qui vous démarchent sur la plage. Pour vous dire, je n’arrive pas à voir une seule personne qui ne prend pas des photos sur la plage. Et les bateaux continus de débarquer leurs touristes à la pelle, qui n’ont le droit que de rester dans un coin délimité par bateau sous une pergola. Absolument tout ce que je redoute en voyage. Je l’ai un peu prit comme une journée et du temps de perdu.. Je n’ai même pas réussit à penser à autre chose et à essayer d’en profiter quand même, j’étais dégoutée d’avoir grillé une journée en Égypte avec ça alors qu’il y a tellement d’autres choses à faire et à voir.. Si vous voulez mon avis : fuyez cette expédition si vous êtes à la recherche d’authenticité !

C’est dans son ensemble général, que je n’ai pas aimé Hurghada. À l’instant où on est sortis du bus le premier soir, je savais que c’était la partie du voyage qui allait le moins me plaire. Ça n’a rien à voir avec le reste du pays, c’est une grosse station balnéaire qui s’est européanisé où vous ne croiserez que des européens en vacances et tous les restos et activités qui vont avec (comme l’excursion pour Orange Bay). C’est l’endroit pour passer des vacances pas trop chères mais moins loin qu’en Thailande ! Bien que j’ai littéralement adoré ma journée de plongée, si c’était à refaire je prendre mes deux-trois autres journées sur place pour aller à Siwa et garder en authenticité !

Prix : 30€ par personne pour la journée, déjeuner à bord et matériel de snorkeling compris.

Horaires : de 9 heures à 16 heures.

 

JOUR 10 – Hôtel Casa Cook et cheval sur la plage

HÔTEL CASA COOK

Après plus d’une semaine à se lever tôt pour partir en visite ou en excursion, c’est la première grasse-matinée qu’on s’offre du voyage. On n’a rien de prévu aujourd’hui, seulement une balade à cheval en fin de journée, le taxi doit venir nous récupérer à 15 heures dans notre nouvel hôtel. Car comme je vous le disais un peu plus haut, après le Hilton à Louxor, on se fait plaisir une toute dernière fois en passant notre dernière nuit au Casa Cook de El Gouna qui est l’un des plus beaux hôtel du pays. Le cadre y est paradisiaque, car l’hôtel est implanté sur la plage près de la mer Rouge, et les 3 quarts de ses chambres possèdent une piscine privée ! Le rêve, mais en réservant à la dernière minute (une fois encore), il n’y en avait plus de piscine de disponibles. L’ambiance est boho chic et la nourriture du restaurant dé-li-cieuse !

 

 

 

LE CHEVAL

On a réservé cette sortie avec la même agence que la plongée. Comme convenu, le taxi vient nous chercher, et nous amène au haras de pur sangs qui se trouve à 1 heure de route de là. Une fois sur place, contrairement à la plongée, on n’a pas vraiment d’explications sur le déroulement de la sortie, ils nous mettent tous à cheval sans connaître notre niveau. Et vu le niveau des autres participants, je ne suis pas sûre qu’on va galoper ! J’ai de la chance d’être tombée sur un cheval qui avance un peu et demande à courir, car la plupart sont plus tranquilles j’ai l’impression. Arrivés à la plage, comme les propriétaires voient qu’on monte bien, on arrive à se décaler pour faire un galop sur la plage entre nous. Les sensations étaient magiques au sunset ! Mais l’envers du décor, c’est qu’il y a des déchets sur la plage ce qui rend le moment moins paradisiaque en réalité, puis notre groupe nous rejoint et les proprios essaient de les faire galoper un par un alors que la plupart ne sont jamais monté à cheval de leur vie. Une fois ces petits galops terminés, on rentre au pas au haras presque dans la nuit. Vous l’aurez compris, ce n’était pas la plus belle balade à cheval de ma vie, c’était un peu à l’égyptienne ! S’en suivent une présentation des purs sangs au haras, dîner et spectacle de danse orientale. On est partis après l’activité pour profiter de notre hôtel hors de prix au maximum, je ne pourrais donc pas vous donner mon avis sur la suite de l’activité. Contrairement à la plongée, ce n’est pas quelque chose que je vous recommanderais absolument, je pense que vous pouvez trouver de meilleurs sorties à cheval que ça.

Prix : 30€ par personne pour la courte balade à cheval, le dîner et le spectacle de danse.

Horaires : la sortie dure au total de 15 heures à 20 heures.

 

 

JOUR 11 – Casa Cook + retour en France

Ça y est, cette fois c’est vraiment notre dernier réveil en Égypte. On mange littéralement le meilleur petit-déjeuner d’hôtel de notre vie au Casa Cook, et on profite du cadre de l’hôtel jusqu’à ce que l’heure de notre bus GoBus arrive. Retour au Caire pour prendre nos vols pour la France ! On a payé 480LE (24€) pour deux pour ce trajet de 6 heures qui nous ramène jusqu’à la capitale.

 

Clap de fin pour ce voyage qui me donnait envie depuis tellement d’années ! J’espère vous avoir donné envie d’y aller autant que j’ai aimé mon temps sur place. Je vous rappelle qu’un deuxième article sur l’Égypte est disponible, où je vous parle plus en détails du côté sécurité et organisation pour un voyage comme le mien ! Si vous voulez revoir ma petite escapade avec plus de photos et vidéos, rendez-vous dans mes story à la une sur Instagram ! Et si vous avez des questions, des remarques, ou que cet article vous a simplement bien servit, n’hésitez pas à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir ! 🙂

Puis si vous voulez en savoir plus sur mes autres voyages en Europe et dans le monde, il suffit de cliquer juste ici 🙂

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply