Les spots à ne pas rater dans le Nord de Milos – Grèce

 

L’ÎLE DE MILOS EN QUELQUES MOTS

Milos est une île grecque volcanique appartenant à l’archipel des Cyclades, et située au milieu de la mer Egée. Sa capitale se trouve au nord des terres, et se nomme Plaka. Je n’ai eu que très peu de temps pour découvrir l »île, moins de deux jours. Et j’ai préféré explorer les sites du Nord, que j’ai vraiment très apprécié. Mais Milos, je te le promets, je reviendrais !

 

Comment venir à Milos ?

En provenance d’Athènes, plusieurs solutions s’offrent à vous pour rejoindre cette île :

  • L’avion : le petit aéroport de Milos permet de relier l’île à la capitale en effectuant au moins un vol par jour, dans les deux sens. En été vous aurez même le choix des horaires ! Mais si vous choisissez cette alternative, je vous conseille de réserver vos billets à l’avance car ce sont de petits avions qui effectuent les vols, et seulement une cinquantaine de personnes sont prévues par appareil. Comptez entre 40€ et 100€ l’allé simple pour 50 minutes de trajet.
  • Le ferry : plusieurs ferry quittent le port de Pirée à Athènes chaque jour. Ils permettent de rejoindre les différentes îles des Cyclades à moindre coûts, mais il faut être patient. La traversée dure au minimum 5 heures pour Milos, avec un tarif de 20/25€ par personne.
  • Le fast-boat : un choix adopté par la plupart des vacanciers, pour allié budget et gain de temps ! Seulement 3 heures de navigation, pour un budget qui ne dépasse normalement pas les 50€ par personne pour la traversée. Ceci dit, attention à ceux qui sont sujets au mal de mer !

L’île de Milos est proche d’autres îles des Cyclades, et est donc reliée à plusieurs îles en bateau, notamment celle de Santorin, Ios, Kimolos, Sifnos..

 

 

Comment se déplacer à Milos ?

Certains racontent qu’il n’y a aucun car ou bus qui desserre l’île de Milos, d’autres disent  le contraire. Pour ce qui est de mon avis, je n’ai croisé aucun bus durant mon séjour sur l’île.. Je ne pense donc pas qu’il y ait. Et bien heureusement, je n’avais pas prévu cette solution ! J’ai opté pour la location de voiture, qui permet la liberté des horaires, et qui facilité les arrêts photos. Beaucoup de touristes aiment y louer un quad, et je crois d’ailleurs que plus de quads que de voitures sont loués pour visiter l’île. Mais pour les deux choix, l’âge minimum requit pour louer un véhicule en Grèce est de 21 ans. Aucune dérogation n’est possible, il faut respecter la loi.

  • La voiture : louer une voiture en Grèce va vous coûter environ 25€ par jour, sans compter l’essence. Préférez choisir un Suzuki Jimny si vous avez le choix, ce sera plus facile pour emprunter les chemins de terre.
  • Le quad : un véhicule qui est très sollicité par les vacanciers qui veulent découvrir l’île avec un côté plus aventurier ! Vous ne payerez pas plus de 20€ par jour de location.

 

Où dormir à Milos ?

Je vous conseille le village de Pollonia, et plus précisément le Captain Zeppos. Une décoration des plus inatgrammables, une piscine à deux mètres de la mer.. Je suis tombée sous le charme des lieux, sans parler de la gentillesse de la famille qui s’en occupe ! Ils vous conseilleront les bons restaurants du village, les plus belles plages à visiter, et viendront même vous chercher en van lors de votre arrivée sur l’île ! La nuit coûte plutôt chère, surtout en haute saison ! Mais si vous voulez passer une journée de repos à profiter des lieux, et des activités de l’habitation, vous ne le regretterez pas.

 

img_9476

 

 

 

La Plage cachée de Papafragas

Je crois qu’il s’agit de mon plus gros coup de cœur de l’île. Et pourtant, j’en ai vu des merveilles à Milos ! Mais cette jolie crique d’eau turquoise contrastée par les roches blanches qui forment un arc au dessus de cette dernière est à tomber. Il est même possible de se faufiler à la nage dans les roches sur la gauche, puis de revenir par l’arche au bout de la crique ! Pour y accéder, il faut descendre par un petit chemin escarpé dans la roche. Prévoyez de bonnes chaussures ! Je vous conseille vraiment de vous y arrêter, elle vaut le détour !

Comment trouver ce spot ?

Cette petite plage se trouve à environ 2 kilomètres avant d’arriver au village de Pollonia, au nord de l’île. L’accès y est très simple, il suffit de tourner sur votre gauche, entre des grillages en fer. Et voilà, vous êtes arrivé !

 

 

 

 

Le site lunaire de Sarakinikos

Si il y a bien un site à ne pas rater si l’on vient à Milos, c’est celui de Sarakinikos.  C’est le spot le plus connu de l’île. De loin, cela ressemble à des collines, voir des même des montagnes de sel ou de neige. Il s’agit en réalité de pierres blanches dites volcaniques, sculptées au cours des années par le vent et la mer. Ces falaises peuvent être très hautes, ou bien même former des arches dans la roche. Ici aussi, l’eau est turquoise, contrastée par la blancheur de la roche. Les gens y viennent pour admirer ces sculptures de la nature, bronzer, ou alors sauter de ces murs blancs directement dans l’eau. Il y a même une petite plage qui permet de s’y baigner à la profondeur souhaitée, et à la vitesse que vous voulez. Mais je vous conseille d’aller chercher plus loin que ce que vous avez sous les yeux, et d’explorer les environs à pieds. Il y a plusieurs jolies criques moins fréquentées plus loin, particulièrement si vous venez pendant les deux mois d’été. N’oubliez pas la bouteille d’eau, vous pourriez avoir soif plus vite que prévu et n’avoir rien sous la main..

Comment trouver ce spot ?

Non loin de la capitale, entre Plaka et Adamas, ce site est facile à trouver. il est indiqué sur plusieurs panneaux le long de la route, il vous suffit de bien ouvrir les yeux !

 

7718158848_img_4827

 

 

 

L’église de la capitale Plaka

Je n’ai pas trouvé de charme spécial en me promenant dans la capitale de l’île, je vous conseille mille fois plus de vous laisser guider par les petits chemins en terre qui vous mènent tout droit à de jolis petits villages de pêcheurs. Le charme de l’île y est authentique ! Mais je vous incite à faire une chose dans la ville de Plaka, c’est celle de monter au sommet de la colline et de l’église. Et plus particulièrement pour l’heure du coucher de soleil. C’est le moyen de profiter au maximum des couleurs, avec une vue imprenable sur la baie..

Comment trouver ce spot ?

Il faut se rendre à la capitale, Plaka. Une fois dans les ruelles, il faut toujours se diriger vers la colline, et choisir les rues un peu au feeling. Une fois un peu plus en hauteur, il faudra se garer à l’un des deux petits parkings, puis continuer le chemin à pieds. Vous y arriverez en moins de dix minutes en suivant les panneaux « church ». Et ici aussi, n’oubliez pas la bouteille d’eau !

 

 

Le plage de la grotte

C’est grâce à notre hôte, que nous avons découvert cette plage atypique à l’eau couleur émeraude. C’était d’après lui, la plus belle plage de l’île. Mais pas évidente à trouver au début ! Il s’agit en fait d’une énorme caverne, dans laquelle il est possible de poser sa serviette et de se baigner. Deuxième bonne nouvelle ? Elle est beaucoup moins fréquentées que les autres plages de l’île, puisqu’elle est moins connue.. Si vous hésitez encore, je vous laisse admirer la couleur de l’eau, alors que ce jour là le ciel était tout gris et le soleil avait disparu !

Comment trouver ce spot ?

En partant de la capitale, et en direction du village de Pollonia, se trouve le site de Papafragas. Un peu avant d’arriver à ce spot, il faut emprunte un chemin en terre sur la gauche, et se laisse guider jusqu’à quelques habitations. Tourner à gauche devant la petite chapelle et aller se garer au bout du sentier, à côté de la plage. Une fois à l’arrêt, se diriger sur le côté droit de la plage quand on est face à la mer, puis emprunter les 4 ou 5 marches. Vous êtes arrivé à bon port !

 

 

 

Le village de Pollonia 

Durant mon séjour, j’ai logé dans ce village au Nord de l’île, et c’était une très bonne idée ! Il est bon se s’y promener aux lueurs du soir, surtout près du port ou se trouves des guirlandes de lumières et de nombreux restaurants.

 

J’espère vous avoir donné envie de découvrir cette petite île des Cyclades grâce à mes photos, et même aidé à ce que vous l’organisiez vous-même.

 

2 Replies to “Les spots à ne pas rater dans le Nord de Milos – Grèce”

  1. Bonjour
    Merci pour ces belles photos .
    Je vous confirme qu’y a bien des bus à Milos ils partent du port et desservent Plaka,pollonia etc…
    Cependant la voiture reste le plus pratique et permet d’Aller dans des coins plus isolés

    1. Merci beaucoup Nath pour ces petites précisions, ça pourra en aider certains ! 😊

Laisser un commentaire