L’île de Grand Bahama aux Bahamas – Où dormir ? Où manger ? Que faire ?

avril 26, 2020

 

Pour la deuxième partie de notre voyage aux Bahamas, direction l’île de Grand Bahama ! Une terre encore sauvage, situé à 30 minutes d’avion depuis Nassau ou Miami. Si vous avez un peu suivit les infos, vous devez déjà savoir que l’île a été touchée par l’ouragan Dorian à la fin du mois d’août 2019 qui a laissé quelques traces de son passage.. Les conséquences dans les semaines suivantes ont été désastreuses, mais pas catastrophiques avec « les Bahamas ravagés » contrairement à ce que racontaient les médias. Alors oui, certaines parties de l’île ont été touchées (des forêts, des habitations, l’aéroport international, le moral et la santé de certains locaux..) mais pas tout. Et en ce qui concerne la végétation, elle s’est vite remise de cette catastrophe grâce au cycle de la  vie ! C’est un peu plus compliqué pour la population, qui subit avec impuissance tout ce qui leur arrive.. Les Bahamas vivent à 60% du tourisme, c’est donc quelque chose d’absolument essentiel pour que le pays fonctionne et que les locaux travaillent.

On a profité de notre passage sur l’île mi-janvier pour apporter notre soutient au centre communautaire de Grand Bahama, mit en place depuis l’ouragan. Pas mal de locaux se sont retrouvés démunis de ce qu’ils avaient, et le centre organise des distributions de nourriture plusieurs fois par mois ! Les bahaméens sont très solidaires les uns envers les autres, et n’hésitent pas à donner de leur temps pour s’entraider. On a également donner un peu de notre temps au sein d’une maison de retraite en échangeant avec les retraités, qui avaient énormément de choses à nous raconter ! Ce genre de « bonne action » est quelque chose que l’office du tourisme des Bahamas est en train de mettre en place pour les touristes qui viennent séjourner sur l’île, et qui veulent s’investir le temps d’une demie journée à aider les locaux pour une activité solidaire (ex : passer un moment avec les retraités, ramasser des déchets sur la plage..). Je trouve que c’est une idée géniale, et qui permet de s’imprégner encore un peu plus du pays pendant son voyage !

 

 

 

 

OÙ DORMIR ?

Durant nos 3 jours sur l’île de Grand Bahama, on a séjourné au Viva Windham Fortuna Beach, à 20 kilomètres de l’aéroport international. C’est un hôtel all inclusive situé sur une plage de sable fin, et à deux pas de l’océan atlantique ! Même si le complexe peut accueillir pas mal de monde avec ses trois bâtiments, on trouve toujours un coin calme et à l’écart des autres, il y a beaucoup d’espace ! En plus de la plage, vous pourrez profiter de la piscine, du jacuzzi, mais aussi vous initier à certains sports gratuitement en étant client (catamaran, canoë, paddle, trapèze, tennis, tir à l’arc..). Mais ce n’est pas tout ! L’hôtel possède également 4 restaurants, 2 bars, un snack et des massages et cours de plongée en extra. Vous pouvez même louer une voiture directement à l’accueil, et demander des navettes pour l’aéroport.

 

Combien coute une nuit au Viva Windham Fortuna Beach ?

C’est la première fois de ma vie que je testais un hôtel all inclusive, d’habitude je suis plus du genre à prendre un petit hôtel atypique ou une chambre plus « banale », car je ne reste que très peu de temps dans les hôtels pendant mes voyages. Je profite beaucoup plus des activités extérieurs que de mon logement ! Mais si votre but est de vous reposer, de profiter de vos vacances en vous laissant porter ou si vous êtes avec des enfants, je ne peux que vous conseiller cet hôtel. Le prix pour une chambre standard est d’environ 300€ la nuit, ça peut paraître un peu cher au premier abord, mais il ne faut pas oublier que tout est compris une fois que vous avez réglé (repas, snack, activités, bar, petit-déjeuné..)

 

img_4543

img_0003

viva-wyndham-fortuna-beach26

 

Les chambres n’ont rien d’exceptionnel, mais elles ont de l’espace et une déco épurée qui passe partout. Et bien qu’on ne soit qu’à 50 mètres de l’océan, on m’en a donné une avec une piscine ! Certes est elle minuscule et ressemble plus à un jacuzzi qu’à une piscine, mais c’est un petit bonus dont j’ai su profité pendant mon séjour !

En ce qui concerne le petit-déjeuné, j’ai été agréablement surprise ! Il est servit sous forme de buffet, avec énormément de choix, il y en a pour tous les goûts ; pain perdu, muffin, viennoiseries, pain anglais, céréales, pâte à tartiner, beurre de cacahuètes, omelettes, œufs durs, bacon, fromage, charcuterie.. Je n’ai malheureusement pas de photos de ce buffet incroyable à vous partager (je devais sûrement être trop occupée à remplir mon assiette haha), mais  il fait parti des plus dingues de ma vie ! Seul petit point négatif, vous connaissez ma passion pour le jus d’orange pressé, et leur jus en poudre a été une petite déception.. Mais sinon c’est un sans faute !

 

img_9993

 

Comme petit « rituel » du séjour, quelques clients partaient courir sur la plage de l’hôtel (qui fait 7 kilomètres de long) pendant le lever du soleil. Moi, c’est plutôt le moment ou je vous conseille d’aller prendre des photos sur la plage si vous avez plus l’âme d’un artiste que d’un sportif. Vous aurez la plage entière pour vous seul, et les premières lumières du jour sont magnifiques et changent de couleur à chaque minute qui passe ! On s’en ai donné à cœur joie nos 3 réveils à Grand Bahama, et le rendu était super sympa !

 

 

 

 

OÙ MANGER ?

  • The Stoned Crab : un nouveau restaurant sur l’île, mais qui a déjà très bonne réputation. Au menu ; cuisine locale et méditerranéenne, poissons frais et bowls.

 

  • Échoppe de Taino Beach : une petite baraque à salade tenue par des locaux se trouve au fond à gauche derrière la plage. Une seule salade y est préparée, la salade de conque ! Comme son nom l’indique, l’ingrédient principal de ce plat est le conque (coquillage dont raffolent les bahaméens et emblème du pays). La salade est préparée sous vos yeux et ne coûte que quelques dollars. Si vous aimez les bons fruits de mer, foncez les filles ont adoré !

 

  • People to People : je vous ai déjà parlé du programme People to People dans mon article sur Nassau, car c’est là-bas qu’on a testé l’expérience. Et bien sachez que vous pouvez aussi vous faire une demande pour l’île de Grand Bahama. Le but est de rencontrer les locaux autour d’un repas chez eux où vous êtes l’invité, et tout ça gratuitement ! Les bahaméens adorent recevoir et échanger avec de nouvelles personnes, c’est vraiment une expérience que je vous recommande car c’est l’un de mes meilleurs souvenirs des Bahamas !

 

 

 

 

QUE FAIRE ?

– Profiter des belles plages :

La plage la plus réputée de l’île et est celle de Gold Rock Beach, qui est aussi classée parmi les plus belles plages du monde ! Bancs de sable fin, eau turquoise.. Un vrai paradis ! A tel point qu’elle à servit de lieu de tournage pour les films 2 et 3 de Pirates des Caraïbes. La deuxième que j’ai à vous conseiller est celle de Taino Beach, qui est un peu plus touristique avec des restaurants autour.

Prix : il n’y a pas de plages « privées » ici, elles sont toutes gratuites et libres d’accès.

 

 

 

– Visiter le jardin Garden of The Groves :

Le Garden of The Groves est un jardin tropical où fleurs, fougères et arbres rares sont protégés. La végétation y est omniprésente avec fontaine, cascade et lacs artificiels où vous pourrez observer des poissons et des tortues ! Mais si vous êtes chanceux vous pourrez aussi observer des oiseaux comme des petits colibris, tout dépend de la météo.. L’ouragan Dorian qui est passé par là, et a saccagé certaines parties du jardin, qui a été remis en état depuis. Mais les locaux ont gardé un immense arbre à moitié déraciné à l’entrée du parc, pour garder un souvenir de cette catastrophe naturelle et prouver que la nature est plus forte que tout et reprend ses droits ! Car l’arbre en question est toujours vivant même si il est allongé sur le sol, ses branches donnent encore des feuilles et des fruits grâce à ses quelques racines encore encrées dans la terre. Pour ma part, une petite heure a été suffisante pour faire le tour de ce jardin, je ne le considère pas comme un immanquable si vous venez sur l’île sauf si vous êtes un passionné de végétation. Il est très mignon et apaisant, mais je n’ai pas eu de coup de cœur ! Par contre, le petit restaurant totalement intégré dans le décor au milieu du jardin est très bon, et je vous recommande de manger à l’intérieur du jardin si vous en faites la visite. Les lieux sont ouverts tous les jours de 9 heures à 16 heures.

Prix : l’entrée est à 15$ par personne, sans limite de temps sur place.

 

img_0065

img_0061

 

 

– Se promener à Port Lucaya Market Place :

En revanche, j’ai eu un vrai coup de cœur pour cet endroit coloré et chaleureux ! Il y a plein de petites échoppes colorées où on peut trouver des souvenirs à ramener, et des bars à la déco atypique. On ressent vraiment la bonne vibe bahaméenne en se promenant ici, que de la bonne humeur, de la musique et des sourires ! Faites attention si vous venez en basse saison, les échoppes ferment en fin d’après-midi ne vous faites pas avoir..

 

 

 

– Explorer l’île en jeep :

Quel rêve de conduire une jeep aux Bahamas ! Pour cette journée, on a été réparties dans trois jeep, et on échangeait entre nous par talkie-walkie. Une activité que j’ai beaucoup aimé, et que je vous conseille si vous voulez connaître les secrets de l’île de Grand Bahama ! Notre guide, Johanne, était incroyable et en savait long sur l’île et ses histoires.. Je ne me lassais pas de l’écouter ! Elle nous a emmené voir le phare de l’île, sa parfumerie locale, le Garden of The Groves, Taino Beach.. Mais mon stop préféré à été l’immense forêt de pin qu’elle nous a fait découvrir. Une forêt qui n’a pas bougé face à l’ouragan Dorian, et qui a une particularité peu commune : celle d’entrer en combustion. Oui oui, la forêt se met littéralement à brûler seule ! Elle utilise ce processus pour régénérer ses sols quand ils en ont besoin, et limite aussi seule les zones ou elle veut étendre cette combustion. Il paraît que c’est quelque chose d’incroyable à voir, mais pas dangereux.. J’aurais adoré voir ça de mes propres yeux ! Enfin même sans ça, je suis restée en admiration face à cette forêt de pin, il y avait des arbres sur des centaines et centaines de mètres, c’était magnifique.

Prix : les excursions sont à 89$ par personne la journée (hors repas), et se réserve directement sur la page facebook de Bahama Nature Tours. C’est un tarif que je trouve vraiment raisonnable, car on voit et apprend tellement de choses grâce à Johanne !

 

 

 

– Nager avec les requins :

Clairement la meilleure activité du séjour, et celle que je vous conseille de faire absolument si vous venez au Bahamas. Je ne vous parle pas de plonger avec des requins nourrices à côté de pontons comme on voit sur les réseaux sociaux, mais au large et en plein océan avec des requins gris de récifs. Ils peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres, mais sont inoffensifs pour l’homme.. Le jour de notre excursion, le vent s’est énormément levé, ce qui a rendu l’activité impossible. Les vagues nous auraient toutes séparées et on se seraient fatiguées beaucoup trop vite.. Beaucoup de déception, mais la sécurité avant tout pour nous et les requins. Mickaël, notre moniteur, nous a quand même emmené sur le bateau pour nous montrer les canaux de Port Lucaya Market Place, où résident de riches propriétaires de villas ! Et effectivement, les différentes maisons étaient à couper le souffle ! Mais avant de rentrer au Viva Wyndham, il nous a aussi emmené au spot de requins, et a plongé seul à l’eau pour nager avec les requins et tenter de les faire monter vers la surface pour qu’on les voit. Au bout de quelques minutes on a commencé à voir des ombres passer sous l’eau, puis des ailerons à la surface ! On ressentait l’excitation et la peur en même temps, c’était la première fois que j’en voyais dans leur milieu naturel.. Et je crois que j’en ai arrêté de respirer, c’était un des plus beaux moments de ma vie ! Puis on est rentrés au moment où le soleil se couchait et le ciel prenait des teintes rosées.. Un moment incroyable, et un souvenir que j’espère garder en mémoire le plus longtemps possible.

Prix : la sortie se réserve directement à l’hôtel Viva Wyndham (j’attends une réponse de l’hôtel pour vous partager le prix de cette excursion). Il est possible de faire d’autres sorties avec ce club de plongée, notamment une rencontre avec les dauphins en plein océan !

 

 

 

Voilà plus de détails en ce qui concerne les activités que j’ai faites pendant mon séjour sur l’île de Grand Bahama ! Vous pouvez retrouver la totalité des activités proposées sur chaque île sur le site officiel de l’office du tourisme des Bahamas (qui est traduit en français), et n’hésitez pas à leur poser directement vos questions par mail pour tout renseignement, ils sont très réactifs et seront ravis de vous aider : info@bahamas.fr.

Si vous avez des questions, des remarques, ou que cet article vous a simplement bien servit, n’hésitez pas à laisser un commentaire ça fait toujours plaisir ! En attendant de nouveaux articles, on se retrouve sur Instagram ! 🙂

Et si vous voulez en savoir plus sur les Bahamas et mon expérience, voici les autres articles en ligne qui peuvent vous aider :

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Daniel avril 27, 2020 at 3:21

    Bonsoir Léa,

    Je te remercie pour l’article que faire aux Bahamas. Ça a l’air magnifique et paradisiaque, c’est un rêve d’y aller et surtout en cette période de confinement.

    Je te souhaite un bon courage pour le confinement et à bientôt.

  • Leave a Reply