Organiser un voyage dans les Cyclades

 

Aaaaah, les Cyclades ! Je ne sais pas vous, mais moi ce joli nom me fait penser à un diamant ! J’imagine tout de suite un petit joyau d’un bleu foncé et éclatant ! Mais au final les Cyclades, qu’est-ce que c’est ? C’est un archipel de Grèce, situé dans le sud de la mer Egée. Plus de 250 îles et îlots y sont regroupés, mais seulement 24 habités. Ce n’est pas pour autant qu’il est impossible de visiter les autres ! Pour vous donner quelques exemples, on retrouve dans les Cyclades les îles telles que Santorin, Milos, Mykonos, Paros, Ios, Naxos.. Et j’en passe ! Pour des vacances là-bas, nombreuses sont les personnes qui préfèrent passer par une agence de voyage par facilité.. Pourtant, il n’y a rien de compliqué pour préparer cette aventure par vos propres moyens, il suffit simplement d’un minimum d’organisation ! En plus, les grecs seront toujours prêts à vous aider, à vous conseiller, voir même à vous accompagner ! C’est la population la plus gentille que je n’ai jamais rencontré. Vraiment, c’est sincère ! Encore plus que les indonésiens, qui sont pourtant souvent aux petits soins avec les touristes.

 

img_8434

 

1. Quel moyen de transport utiliser entre chaque île ?

Pour commencer, pour vous rendre sur votre première île des Cyclades, vous allez sûrement devoir passer par Athènes. Sauf si vous décider d’aller directement à Santorin, et que vous partez en plein été. Alors là, vous pouvez trouver des vols directs en partant de Paris, et peut être même ailleurs dans la France. Mais si vous partez en hors saison, ou alors que vous ne voulez pas commencer par Santorin, vous devrez faire un premier stop à Athènes. Comptez entre 3 et 4 heures de vol depuis la France, avec une tranche de prix se situant entre 250€ et 400€ l’aller retour, en fonction de la période à laquelle vous partez.

Une fois à Athènes, plusieurs options s’offrent à vous :

  • L’avion : certaines îles des Cyclades, comme Santorin ou Milos possèdent un petit aéroport sur leurs terres, il est donc possible d’y atterrir. Mais attention, il s’agit de petits avions et forcément le nombre de places disponibles est restreint ! Donc si vous choisissiez cette option, pensez à réserver vos sièges plusieurs jours à l’avance pour éviter de mauvaises surprises, surtout en haute saison. Mais la majorité des îles ne possèdent pas ces infrastructures, et il est donc impossible de choisir cette option. Pour ce qui est du prix, ce sera plus cher que pour les bateaux évidemment, avec un temps de trajet bien plus court ! Mais il est possible de trouver des prix aussi élevés que ceux des fast-boats, comme 60€ pour faire Milos-Athènes, si vous avez de la chance.
  • Le ferry : il s’agit du moyen de transport le plus économique que vous pourrez trouver, mais également le plus lent. Comptez environ 5€ par heure de ferry et par personne pour une place sur le pont. Si vous choisissez de prendre une cabine, la note s’alourdira un peu plus. Mais si vous souffrez du mal de mer, ce gros bateau sera la meilleure méthode à choisir, car il bougera bien moins qu’un fast-boat. En revanche, vous mettrez le double du temps que vous auriez mis en fast-boat.. Comme on dit ; le temps, c’est de l’argent !
  • Le fastboat : c’est d’après moi le moyen de transport le plus adéquate pour voyager d’îles en îles. Les prix pratiqués sont généralement doublés comparé ceux du ferry, mais le temps de voyage est divisé par deux. Le côté le plus »négatif » à cette option est le mal de mer. Le vent souffle beaucoup entre ces îles grecques, et la mer se retrouve donc bien souvent agitée. Ceux qui souffrent du mal de mer, pensez à prendre des petits médicaments disponibles en pharmacie. La majorité du temps, ces derniers remplissent leur fonction et évitent bien des désagréments. Pour ce qui est de la compagnie à choisir, j’ai entendu du bien de toutes. Pour ma part, j’ai utilisé la compagnie SEAJETS2, car les horaires me convenaient le plus. Mais attention au retard, les grecs ne sont pas très ponctuels, surtout quand il s’agit de voyage en mer, vous arriverez sûrement plus tard que l’heure qui était indiquée sur votre billet !

Néanmoins, si d’après vous une seule journée est suffisante pour découvrir une île, vous pouvez y aller seulement un jour. A condition que cette dernière ne soit pas trop loin, afin d’avoir assez de temps sur place pour en profiter. C’est souvent le cas pour l’île de Santorin : les personnes y viennent tôt le matin, découvrent l’île, et retournent sur leur île « de base » en fin d’après-midi.

 

img_3992

 

2. Comment se déplacer une fois sur une île ?

Ici encore, plusieurs options s’offrent à vous en fonction de l’île sur laquelle vous séjournez..

  • Le bus : rares sont les îles des Cyclades où des compagnies de bus se sont appropriées le marché. A Santorin par exemple, l’intégralité de l’île est très bien desservit et organisée, avec des bus en circulation nuit et jour. En revanche, sur les îles telles que Ios ou Milos, vous ne trouverez aucun véhicule de ce format.. Le plus gros gabarit sera celui d’un petit van !
  • Le taxi : Ils sont nombreux et disponibles sur toutes les îles habitées. Les prix pratiqués par les chauffeurs grecs sont moins élevés qu’en France, même si cela reste malgré tout un budget conséquent.
  • La voiture : la location de voiture est une des meilleures solutions pour visiter les îles telles que Ios ou Milos. C’est un gain de temps et la liberté ! Sans parler du coup de la location qui se trouve aux alentours de 25€/30€ par jour, avec un prix d’essence qui est bien moins cher qu’en France.. Donc si vous comptez beaucoup bouger et que vous aimez découvrir les lieux par vos propres moyens, c’est la solution idéale ! Le seul petit hic est l’âge minimum pour pouvoir louer une voiture en Grèce, qui est de 21 ans. Aucune dérogation n’est possible, c’est la loi.
  • Le quad : louer un quad le temps d’une journée ou deux sur une île est une expérience que je recommande. Cela donnera un côté un peu plus aventurier à votre voyage, et vous fera des souvenirs uniques ! Par contre, vous ne pourrez pas emportez beaucoup de bagages avec vous, il n’y a pas de coffre comme pour la voiture. N’oubliez surtout pas de porter votre casque sur la tête, même si la plupart des grecs n’en mettent pas. C’est obligatoire. Malheureusement, ici aussi l’âge minimum légal est de 21 ans pour pouvoir louer un quad..

 

7516823456_img_4657

 

3. Ou dormir, et à quel prix ?

D’une chambre chez l’habitant à un hôtel 5 étoiles, on trouve de tout en Grèce, et pour tous les goûts ! Les prix varient donc de 20€ pour un bas de gamme, à 400€ pour la chambre avec piscine privée. Pour de vrais bons plans, il faut partir en hors saison. Donc en avril, mai, et octobre, vous pourrez réserver de vraies pépites à des prix divisés par deux ! C’est pas génial ça ? En parlant de bons plans d’hébergements, je vous conseille d’aller jeter un œil à mon article sur l’hôtel Ios Palace si vous comptez passer par l’île de Ios ! Une découverte et une expérience incroyable que je risque bien de recommencer sous peu !

 

4. On mange quoi en Grèce ?

Ce qu’il y a de bien en Grèce, c’est que l’on ne grossit pas ! Enfin.. tout est relatif. Mais ce qu’on y mange principalement, ce sont de bonnes salades composées, du poisson frais, des légumes, des graines, des olives, de la moussaka, du tzatziki, de la feta, du yaourt, de l’huile d’olive.. Vous l’aurez compris, les plats locaux sont équilibrés et frais ! Que de bonnes choses ! Bref, tout ce qu’on a besoin quand il fait une chaleur écrasante en plein été. Et tout ça pour des prix très raisonnables ; un plat coûte moins de 10€ par personne, et les portions sont énormes ! Je crois que je n’ai jamais réussir à terminer un de mes plats en entier d’ailleurs..

 

img_3571-1

 

 

5. Quelles sont les activités principales du Pays ?

La chose principale à faire dans les Cyclades, c’est en prendre plein les yeux. Admirer les couleurs turquoise de la mer, se perdre dans les jolies ruelles bleues et blanches des villages.. Et la plupart du temps, vous n’aurez pas besoin de débourser le moindre centime pour ça. Sauf si vous prenez une excursion en bateau ou quelque chose comme ça. Après, comme partout, vous pouvez trouver des activités un peu plus touristiques et matérielles comme la location de jet ski, une après-midi sur une plage privée.. Mais ce n’est pas ce que j’étais venue chercher, pour ma part.

 

6. Quel budget prévoir pour un voyage dans les Cyclades ?

Vous l’aurez sûrement compris, votre budget va principalement dépendre du mode de transport utilisé entre chaque île. Le ferry pour faire des économies et perdre du temps, ou le fast-boat plus cher mais qui est un gain de temps considérable. Cela va dépendre également du genre de logement que vous préférez réserver, et du confort que vous souhaiter avoir.

 

img_4871

 

Mon budget pour 7 jours et 6 nuits dans les Cyclades en mai 2018

Durant mon séjour dans les Cyclades en mai, j’ai toujours choisi de louer la chambre d’un hôtel qui avait une piscine, et je ne me suis jamais privée de quoi que ce soit en nourriture (petit creux, glace..). Mes vacances ont été assez « express », et j’aurais aimé profiter plus longtemps de chaque île, car je n’ai pas eu le temps de vraiment faire le tour de chacune en deux jours. Je pense que 2 jours à Santorin suffisent, mais qu’il faut consacrer au moins 3 ou 4 jours à Ios ou Milos. Je suis partie avec une amie, et voilà ce que nous avons dépensé à deux :

 

AVION = 880€

  • aller-retour Genève – Athènes : 380€x2
  • aller Milos-athènes : 60€x2

 

FASTBOAT = 286€

  • Piraeus-Ios : 60€x2
  •  Ios-Santorin : 33€x2
  •  Santorin-Milos : 50€x2

 

LOGEMENT = 466€

  • 2 nuits à Ios (Ios Palace) : 170€
  • 2 nuits à Santorin (Lotza Studio) : 176€
  •  2 nuits à Milos (Captain Zeppos) : 120€

 

LOCATION DE VOITURE = 145€

  • 1 jour à Ios : 25€
  • 2 jours à Santorin : 60€
  • 2 jours à Milos : 60€

 

ESSENCE = 45€

Sur comptant les 5 jours de location.

 

TRANSPORT (taxi + bus) = 54,40€

Sur la totalité du séjour.

 

NOURRITURE = 294€

Sur la totalité du séjour.

 

SOUVENIRS : 35€

Seulement pour une personne.

 

Soit un total de 2205€, ce qui fait  1103€ par personne en utilisant des fast-boat et des hôtels avec piscine. Le budget peut donc être beaucoup plus économique en prenant de moins jolis hôtels ou encore des ferrys ! Vous avez à présent toutes les cartes en main pour organiser vous même un voyage dans les Cyclades très bientôt ! 🙂

Je publie très bientôt d’autres articles sur la Grèce, j’espère que celui-ci aura pu vous aider !

2 Replies to “Organiser un voyage dans les Cyclades”

  1. Coucou!! Je t’avais écrit un p’tit commentaire sur insta au sujet de ton voyage aux cyclades.. c’est là que nous souhaiterions aller en avril prochain pour notre voyage de noces.. ton p’tit blog est top et super bien détaillé!
    Nous ne sommes jamais parties c’est notre premier voyage en avion.. Il vaudrait mieux qu’on parte avec une agence peut être pour une 1ere ou on peut organiser nous même?(avec tes conseils si tu es d’accord..😊)
    Bonne journée!! Et merci d’avance

    1. Hello Marine 🙂
      Si tu es plus rassurée avec une agence, il vaut mieux en prendre une. Après, il n’y a vraiment rien de compliquer à organiser un voyage sois-même, il suffit de parler un peu anglais, les grecs seront ravis de t’indiquer une direction ou de t’aider pour trouver ce que tu cherches ! 🙂 D’après moi, il y a beaucoup plus de libertés à voyager sans agence, mais je comprends que certaines personnnes aiment cette sécurité.. 🙂

Laisser un commentaire