Tous savoir sur les îles Gili – Bali

 

Les îles Gili sont au nombre de trois, et se situent au large de Bali, plus précisément entre Bali et Lombock. Il y a Gili Trawangan, Gili Meno, et Gili Air. La plupart des touristes ne se contentent pas de rester sur l’île de Bali durant leur voyage, et aiment faire un détour par ces petites îles aux air de paradis. Sur ces dernières, vous ne trouverez aucun véhicules à moteur, ils sont tout simplement interdits. Il faudra troquer le taxi contre une charrette tirée par un poney, et le scooter contre un vélo ! Cela donne un côté très authentique et bohème à l’île, en ayant l’air d’être déconnecté de tout. L’autre différence avec Bali, c’est la religion. Sur ces trois petites îles, c’est la religion musulmane qui prône, contrairement à Bali, où il s’agit principalement de l’hindouisme.

En ce qui concerne le côté un peu plus pratique, sachez qu’il n’est pas nécessaire de changer vos euros en roupies indonésienne avant votre départ pour ces îles, il existe au moins un bureau de change sur chacune des îles. Pour réserver des activités  à faire sur l’île, il faut s’adresser directement aux petites cabanes en bois où sont accrochées de nombreuses photos. Ce sont des petites offices du tourisme, qui vous permettront de booker tout ce que vous voulez ! C’est très simple, et vous n’avez pas besoin de réserver plusieurs jours à l’avance, la veille pour le lendemain est suffisant ! Pour ceux qui préfèrent explorer les fonds marins seuls, ou profiter d’une petite baignade au calme, vous pouvez louer des masques, tubas et palmes un peu partout sur l’île, contre quelques euros pour la journée.

 

 

GILI TRAWANGAN

Il s’agit de la plus grande et de la plus développée des trois îles, elle mesure près de 3,5 kilomètres carrés. Une petite colline est présente en son centre, où il est possible de monter pour y admirer la vue à 360 degrés sur les alentours. De là haut, vous pourrez observer les deux autres îles Gili ainsi que l’île de Lombock, et même voir le mont Rinjani !

Cet îlot est réputé pour ses soirées festives et colorées, principalement en haute saison ! Mais je n’ai pas trouvé l’île plus festive que cela.. Quelques soirées karaoké, quelques groupes en train de chanter, mais pas du tout ce que je m’imaginais ! Il y règne une ambiance très conviviale, avec beaucoup de restaurants et de bars près de la plage ! Il y en a pour tous les goûts, et pour tous les prix. Tout comme les hôtels d’ailleurs.. Vous pouvez louer une villa avec piscine privée, ou bien une chambre dans une guest house pour seulement quelques euros.

En ce qui concerne les activités à faire sur l’île, voici quelques idées et renseignements :

  • le snorkeling : il y a quelques jolis coraux à observer autour de Gili T, enfilez vos palmes, tubas et masques, et allez explorer les fonds marins ! Vous y trouverez même des requins et autres poissons faits de barbelés par les locaux. Si vous ne possédez pas d’équipements de snorkeling, je vous rappelle que vous pouvez en louer à la journée dans les magasins de l’île.

 

 

  • la plongée : il est possible de plonger aux alentours de l’île, mais je ne vous le conseille pas spécialement. De ce que je sais, les fonds marins sont très abîmés à cause de la pêche à la dynamite, et il n’en reste pas grand chose.. En revanche, vous pourrez croiser le chemin de quelques requins et tortues, à vous de voir !

 

  • le tour de l’île en vélo : il est possible de découvrir l’île en se baladant à vélo, un sentier fait le tour de cette dernière. Il faut compter environ 2 heures pour parcourir ces 7 kilomètres, si vous vous arrêtez faire des photos et découvrir certaines plages et autres lieux calmes. Les vélos se louent dans le centre de l’île, si votre hôtel n’en possède pas.

 

 

  • des excursions : plusieurs excursions en bateau sont proposées au départ de Gili Trawangan, notemment pour observer les fonds marins et nager avec des tortues ! Les locaux connaissent très bien les spots, et seront ravis de vous emmener les voir ! Vous y trouverez aussi des coraux bien mieux préservés qu’autour de l’île, ainsi que des poissons colorés !

 

 

  • faire de la balançoire au dessus de la mer : il existe une balançoire, située à quelques mètres de la plage, où vous pourrez vous y balancer les pieds dans l’eau. Enfin, c’est plutôt pour faire des photos que les touristes se rendent ici ! Et ne vous attendez pas à être seul, l’endroit est très populaire et les personnes font la queue pour s’assoir dessus ! Je vous conseille d’y aller tôt le matin pour être tranquille, ou durant le coucher de soleil pour profiter du paysage et des couleurs du ciel.

 

 

  • balade à cheval : vous rêver d’une balade à cheval sur la plage et de nager avec les chevaux ? Et bien c’est possible à Gili Trawangan ! Pour cela, il faut vous rendre aux écuries Sunset Stables, situées près de l’hôtel Omback Sunset. Demandez aux locaux, ils vous indiqueront le chemin avec plaisir ! Vous trouverez tous les renseignements que vous voulez sur place, avec les horaires des balades et des conseils.

 

 

  • voir des bébés tortues : je suis tombée par hasard sur une sorte de petit sanctuaire, où des locaux s’occupaient de bébés tortues. Il y a plusieurs bacs, en fonction des tailles de tortues. Des boites sont mises à disposition pour faire des dons à ce sanctuaire, pour que ces personnes continuent à s’occuper d’elles et à les aider à grandir, avant de les relâcher dans la mer. Le lieu se situe côté plage, à droite lorsque vous débarquez sur l’île en bateau depuis Bali.

 

 

  • admirer les couchers de soleil : pour pouvoir admirer les plus beaux couchers de soleil de l’île, il faut vous rendre à l’Ouest de celle-ci. C’est lorsque vous trouverez de nombreux bars et hôtels portant un nom comprenant « Sunset » dedans, que vous y serez ! Asseyez-vous sur la plage, ou commandez un verre au bar pour profiter pleinement du spectacle qui va se jouer sous vos yeux !

 

 

Conclusion : si vous recherchez une destination pour faire un peu la fête, bronzer sur de jolies plages et faire du snorkelling, vous êtes au bon endroit ! Mais attention, il ne faut s’attendre à être seul sur une île déserte et sauvage ici.

 

 

 

 

GILI MENO

Gili Meno est la plus petite des trois îles, mesurant seulement 1,5 kilomètres carrés. C’est également la seule île à posséder un lac d’eau douce. Le territoire reste encore très sauvage, sans complexe hôteliers et restaurants à tout bout de champs contrairement à Gili Trawangan. Et qui dit moins de touristes, dit moins de transports ! Il est plus compliqué de trouver des charrettes ici, et les prix sont moins négociables. Mais quel bonheur d’explorer les recoins de cette île sans une horde de touristes autour de vous ! Pour avoir séjourné à Gili Meno, je me suis demandé plusieurs fois si nous n’étions pas les seuls touristes de l’îlot.. Puis finalement, nous croisions un couple par-ci, une bande d’amis par là.. Mais rien à voir avec Gili Trawangan !

Cette île est moins développée touristiquement parlant, vous ne trouverez donc pas des milliers d’activités à faire. Certains couples réservent leur lune de miel ici, pour se retrouver, être au calme, et profiter des plages que l’île leur offre. Mais voici quelques idées à insérer dans votre programme si vous décidez de séjourner quelques jours sur Gili Meno :

  • profiter des plages : Gili Meno possède les plus belles plages des trois îlots. Du sable blanc, de l’eau turquoise.. Et quasiment personne autour de vous ! Si vous voulez passer du bon temps au bord de l’eau, c’est ici qu’il faut venir.

 

 

  • faire des excursions : comme pour Gili Trawangan, des excursions sont proposées au centre de l’île, où le bateau vous a débarqué à votre arrivée. En général, les bateaux vous emmènent voir des tortues, ici aussi. Mais ne vous faîtes pas avoir ! De Gili Meno, vous pouvez les trouver seul, sans passer par une agence quelle qu’elle soit ! Je vous prépare un article pour que vous puissiez les trouver seul.

 

 

  • le snorkeling : de nombreux coraux peuvent être observés non loin des plages. Ils sont très bien préservés, contrairement à ceux au large de Gili Trawangan. Vous en trouverez de toutes les couleurs, et croiserez sûrement le chemin de plusieurs tortues ! Mais s’il vous plait, faîtes attention et ne marcher par sur les coraux, faîtes attention et ne les toucher pas non plus. C’est ainsi que l’on peut les protéger à notre échelle.

 

 

  • la plongée : comme pour Gili Trawangan, certains locaux vous proposeront de faire des sorties plongées.. Mais d’après moi, les fonds marins du coin ne valent pas vraiment la peine d’être vus, il vaut mieux les découvrir en snorkeling au lieu de payer une fortune pour voir des fonds marins en mauvais état et abîmés..

 

  • faire le tour de l’île : comme pour Gili Trawangan, il est possible de faire le tour de l’île en vélo ou à pied. Vous trouverez peut être des coins insolites ou revenir poser votre serviette de plage, ou tomberez sous le charme d’un petit bar ou restaurant à tester !

 

 

Conclusion : si vous recherchez du calme, de belles plages et de l’eau turquoise, c’est sur Gili Meno qu’il faut vous rendre ! En vue des activités proposées, je ne vous conseille pas d’y rester une semaine, où vous vous ennuierez ! Mais deux ou trois jours de repos sur une île encore un  peu sauvage et déserte peuvent être bénéfiques !

 

 

 

GILI AIR

Voilà la dernière des trois îles Gili. Il s’agit de celle qui a la taille intermédiraire, elle mesure presque 2 kilomètres carrés. Cet îlot est moins fréquenté que Gili Trawangan, mais plus que Gili Meno. Ses plages seraient apparemment les moins belles des trois îles, il serait même difficile de trouver un coin de plage où étendre sa serviette correctement. La plupart des personnes qui en reviennent sont déçues, et expliquent ne pas s’attendre à cela une fois arrivé sur l’île. Il s’agit du seul îlot que je n’ai pas testé des 3, je ne pourrais donc pas vous donner mon avis personnel sur celle-ci. Mais il est vrai que Gili Air ne m’a pas tenté tant que ça !

Voici les informations que je trouvé sur les activités à pratiquer sur l’île :

  • le snorkeling : comme sur les deux autres îles, ici aussi on vient y faire du snorkelling ! Les fonds marins sont ici aussi bien préservés, et il est possible de tomber nez à nez avec des tortues !
  • les excursions : les locaux proposent également des excursions pour vous emmener directement aux spots de tortues, de coraux et de poissons.
  • profiter du soleil : même si les plages ne sont pas exceptionnelles, les touristes qui viennent ici veulent trouver du repos, et du calme. Certains bars et restaurants proposent des transats sur lesquels profiter du soleil.

Conclusion : suivez votre instinct pour ce qui est de Gili Air, mais je ne pense pas que ce soit la meilleure île où séjourner des trois..

 

Voilà pour cet article, vous savez tout sur les îles Gili ! J’espère vous avoir aidé dans vos choix, et avoir répondu à vos questions ! Si néanmoins il vous reste des questions en tête, n’hésitez pas à me les poser 🙂

 

Vous pouvez retrouver mes autres articles sur Bali en cliquant sur les liens si dessous :

Laisser un commentaire